23 septembre 2021
spot_img

Remaniement ministériel : Roch prend la Défense, Shérif Sy et Ousséni Compaoré sacrifiés quittent le gouvernement

Suite à la recrudescence des attaques terroristes, notamment celle de Solhan le 5 juin 2021, entrainant une indignation nationale et une vague de protestation des populations, des partis politiques et des organisations de la société civile, le président du Faso était montée au créneau promettant des actions fortes à travers son adresse à la nation le dimanche 26 juin 2021.

  Ainsi suite à un remaniement ministériel intervenu ce mercredi 30 juin 2021, le Président du Faso assure désormais lui-même les fonctions de ministre de la Défense en remplacement de Shérif Sy, très critiqué. Sur la sellette également ces derniers temps, le ministre de la Sécurité, Ousséni Compaoré paie les frais de ce remaniement. Il est remplacé par Maxime Koné, qui était jusque-là le ministre délégué en charge de l’Intégration africaine.

Maxime Koné, nouveau ministre de la Sécurité
Clarisse Merindol/Ouoba, Ministre Déléguée aux Affaires Étrangères et de la Coopération

Ce départ du ministre délégué Maxime Koné à la Sécurité, voit l’arrivée de Clarisse Merindol/Ouoba, comme Ministre Déléguée aux Affaires Étrangères et de la Coopération et du Colonel Major Aimé Barthélemy SIMPORÉ comme ministre Délégué à la Défense.

Ousséini Compaoré, ancien ministre de la sécurité fait les frais du remaniement ministériel

Le premier conseil de ministre du nouveau gouvernement a lieu le jeudi 1er juillet 2021, dans la salle Polyvalente de Kosyam.

Articles Connexes

Fourniture de services miniers : Les entreprises exploitantes devront désormais travailler avec les sociétés...

0
Le conseil des ministres de ce 22 septembre 2021 a adopté un rapport relatif au décret portant fixation des conditions de la fourniture locale dans le secteur minier. Ce décret fait désormais obligation aux entreprises minières et à leurs sous-traitants d’accorder aux personnes physiques ou morales burkinabè tout contrat de prestation de service, tout en définissant la liste des biens et services assortis de quotas à respecter.

Extrémisme violent : « Certains burkinabè se livrent à de violentes diatribes contre d’autres...

0
Dans cette déclaration dont l’InfoH24.info a obtenu copie, l’Association pour la tolérance religieuse et le dialogue interreligieux (ATR/DI) constate qu’ « à travers des éléments audio et/ou vidéo et sur des bases souvent erronées, certains Burkinabè se livrent à de violentes diatribes contre d’autres Burkinabè appartenant à d’autres dénominations (d’une même confession religieuse) ou à d’autres communautés religieuses ». Voici l’intégralité de la déclaration.

2e Congrès extraordinaire du MPP : « Le dynamisme d’un parti, c’est les luttes...

0
A quelques jours de l’ouverture du 2e Congrès du mouvement du peuple pour le progrès (24 au 26 Septembre 2021), Dr Bindi Ouoba, cadre dudit parti, donne son regard, dans cette interview accordée à L’InfoH24.info, ce 22 septembre 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires