27 novembre 2021
spot_img

Assemblée nationale : Les cadres de l’Exécutif à l’école de la procédure législative

Des cadres des différents des départements ministériels sont à l’école de la procédure législative depuis le 15 mars 2021 à Manga. A l’initiative du Programme commun d’appui à l’Assemblée nationale du Burkina Faso (PROCAB) et en collaboration avec le ministère de la communication et des relations avec le parlement, les points focaux des différents ministères voient leurs capacités renforcées sur les techniques et les bonnes pratiques dans le processus d’élaboration de projets de loi.

Dans la procédure législative, l’Assemblée nationale collabore avec le Gouvernement, à travers le ministère de la communication et des relations avec le parlement. Et c’est pour permettre à tous les acteurs qui entrent dans le processus législatif de pouvoir comprendre davantage comment l’organe législatif fonctionne, que la formation de 72 heures est organisée du 15 au 17 mars 2021, à Manga dans la province du Zoundwéogo.



Les participants à la formation  sur la procédure parlementaire viennent de plusieurs départements ministériels

Plusieurs communications sont prévues durant la formation. Il s’agit d’abord d’une communication sur le suivi des décrets d’application des lois notamment pour ce qui concerne les outils et la méthodologie du ministère en charge des relations avec le parlement. Les participants à la séance de formation auront également droit à une lecture éclairée du mécanisme du contrôle parlementaire sous la législative écoulée à travers les différentes enquêtes parlementaires.

Pour le représentant du Centre parlementaire Canadien, Romuald Ilboudo, il a exhorté les points focaux des ministères à une participation soutenue aux échanges durant les séances sur la procédure législative. Cet atelier qui est organisé avec l’appui du ministère de la communication et des relations avec le parlement vise à renforcer les capacités des conseillers et des chargés des missions des différents départements ministériels sur la procédure parlementaire. Selon, Aboubacar Sango, directeur général des relations avec le parlement, au ministère de la Communication, l’objectif est « qu’à l’issue de ces trois jours de formation, les membres des cabinets ministériels présents ici soient outillés sur les subtilités de la procédure parlementaire ».



Le directeur général des relations avec le parlement, au ministère de la Communication, Aboubacar Sango,  a assuré les communications sur la procédure parlementaire au profit des points focaux des départements ministériels

Cet atelier se tient grâce au PROCAB et ses partenaires à savoir l’Union Européenne, la coopération Suisse et l’ambassade de Suède. L’approche de la formation vise à terme de contribuer à l’amélioration de la qualité des lois qui seront votées et d’avoir des lois aussi qui répondent davantage aux attentes des populations.

Articles Connexes

Manifestations du 27 novembre au Burkina : « Libérez le fauteuil », scandent...

0
Plusieurs manifestants ont scandé dans les rues de Ouagadougou « Libérez Kosyam, libérez le fauteuil », le 27 novembre 2021, suite à l’appel à manifester lancé...

Situation nationale : Le SPONG invite le gouvernement à des actions énergiques et salvatrices

0
Ceci est une déclaration du Secrétariat Permanent des Organisations Non Gouvernementales (SPONG), faitière des ONG, associations et fondations, premier collectif des ONG au Burkina...

Assemblée nationale : Une séance plénière consacrée aux questions orales au gouvernement sur la...

0
L’Assemblée nationale a auditionné le 26 novembre 2021, le gouvernement sur la situation sécuritaire au Burkina Faso. Une situation en nette dégradation  avec l’attaque...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires