27 novembre 2021
spot_img

Burkina Faso : L’ABAPE fait de l’éducation inclusive son cheval de bataille

L’association burkinabè d’accompagnement psychologique et d’aide à l’enfance (ABAPE) est un centre de prise en charge éducatif des enfants autistes et déficients intellectuels. Dans le cadre de la validation de son plan quinquennal d’activités, le coordonnateur a présenté l’ABAPE ce 9 décembre 2020.

Créée depuis 2011, l’association burkinabè d’accompagnement psychologique et d’aide à l’enfance (ABAPE) s’est positionnée en leader dans la prise en charge des enfants autistes et déficients intellectuels au Burkina Faso.

Les actions de l’ABAPE consistent à valoriser l’éducation inclusive d’âge précoce, car les enfants autistes déficients intellectuels sont privés de leur droit fondamental (qui reste le droit à l’éducation) a précisé Boukary Pamtaba fondateur et coordonnateur de l’ABAPE.

Ainsi depuis la création de l’ABAPE en 2011, le centre a mis des stratégies pratiques en place. Ces stratégies consistent à développer chez ces enfants autistes et déficients intellectuel, des compétences aussi bien relationnelles, comportementales, pédagogiques et intellectuelles. Ces compétences permettent progressivement de les intégrer dans le système éducatif classique a poursuivi Boukary Pamtaba.

Lire aussi : Burkina Faso : La fondation Tamou fait parler son cœur à ABAPE

Ce centre est né pour non seulement pallier l’absence d’offre d’éducation de cette frange d’enfants souvent, victimes résignées et sujets de stigmatisation et de rejet par les familles et la société. L’association se donne alors pour mission de sensibiliser les familles sur le fait que si les enfants sont pris en charge assez tôt, ils peuvent recouvrer la santé et vivre comme les autres enfants, explique le coordonnateur.

En dix ans d’existence et au regard des actions sur le terrain, l’ABAPE appelle ses partenaires traditionnels à œuvrer davantage pour faciliter le rayonnement du centre au grand bonheur de ces enfants autrefois oubliés de la société.

Un appel est également lancé à l’endroit des bonnes volontés afin qu’elles accompagnent l’association dans l’atteinte de ses objectifs.

Articles Connexes

Café politique : «Comment continuer à gouverner si les individus ne répondent pas de...

0
«Les processus démocratiques face à la persistance des crises institutionnelles et sécuritaires et au retour des coups d’Etat » est la thématique développée, ce 26...

L’Institut Supérieur de logistique de Ouagadougou : 35 nouveaux officiers aptes à servir au...

0
L’institut supérieur de logistique de Ouagadougou (ISLO) a abrité ce 26 novembre 2021, la cérémonie de fin de formation de 35 officiers stagiaires dont 17 stagiaires de la 4ème promotion du cours d’Application des chefs de section de matériel (CACSMAT) et 18 stagiaires de la 21ème promotion des Officiers de Maintenance des corps de Troupe (OMCT). Pour la circonstance, la remise des diplômes a été présidée par le directeur de l’institut le Colonel-Major Aimé Gouba.

Football : La CAF approuve le projet d’une coupe du monde tous les deux...

0
Réunie en assemblée générale extraordinaire ce vendredi 26 novembre 2021, la confédération africaine de football a approuvé l’organisation de la coupe du monde tous deux ans qui remplacera le format des quatre ans. Un projet proposé et défendu par le président de la FIFA Gianni Infantino.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires