27 novembre 2021
spot_img

Burkina Faso : Les syndicats veulent former un front de lutte unique

La coalition des syndicats en lutte contre la baisse du pouvoir d’achat des travailleurs a tenu un meeting à Ouagadougou le mardi 17 novembre 2020 à la Bourse du Travail.

Des syndicats burkinabè ont tenu une rencontre nationale suivie d’un meeting à la Bourse du travail de Ouagadougou. Ils ont, au cours de la rencontre, fait le point de la lutte contre l’extension de l’Impôt unique sur les traitements et salaires (IUTS) sur les primes et indemnités.

Lire aussi : Sit-in du SYNTSHA/Yalgado : Un accord trouvé à la dernière minute

Ce que l’on peut retenir sur ce point est que les revendications des travailleurs n’ont jusque-là rien donné. Selon les syndicats, le gouvernement a jusque-là fait la sourde oreille face à leurs revendications et interpellations.

Pour preuve, soutiennent-ils, la rencontre Gouvernement-syndicat n’a pas encore été tenue.

Inévitables mots d’ordre

Comme perspective, les syndicats ont appelé tous les travailleurs du privé, du public et du parapublic à « s’organiser et à former une large coalition de lutte » pour exiger la prise en compte de leurs revendications.

Ambiance entre les syndicalistes et l’artiste Jean Joé au cours du meeting

Ils ont lancé un appel à tous les travailleurs « à créer les conditions d’une unité du mouvement syndical burkinabè et à former une large unité de lutte pour la prise en charge conséquente de leurs préoccupations ».

Le porte-parole de la coalition en lutte, Bassolma Bazié a invité ses camarades s’apprêter pour les inévitables mots d’ordre à venir.

Articles Connexes

Manifestations du 27 novembre au Burkina : « Libérez le fauteuil », scandent...

0
Plusieurs manifestants ont scandé dans les rues de Ouagadougou « Libérez Kosyam, libérez le fauteuil », le 27 novembre 2021, suite à l’appel à manifester lancé...

Situation nationale : Le SPONG invite le gouvernement à des actions énergiques et salvatrices

0
Ceci est une déclaration du Secrétariat Permanent des Organisations Non Gouvernementales (SPONG), faitière des ONG, associations et fondations, premier collectif des ONG au Burkina...

Assemblée nationale : Une séance plénière consacrée aux questions orales au gouvernement sur la...

0
L’Assemblée nationale a auditionné le 26 novembre 2021, le gouvernement sur la situation sécuritaire au Burkina Faso. Une situation en nette dégradation  avec l’attaque...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires