14 avril 2021

Burkina Faso : « Zéphirin Diabré a fait un mandat d’exclusion et d’inaction», Pr Abdoulaye Soma

Articles Connexes

Star Kids 2021 : Des grandes innovations au cœur de la 4e édition

Les organisateurs de l’émission ‘’Star Kids’’ étaient face aux hommes de média ce mercredi 14 avril 2021 pour parler de la quatrième édition qui aura lieu cette année 2021. ‘’Star Kids’’ est une émission de divertissement au profit des enfants et des adolescents.

Assemblée nationale : Les députés adoptent une loi en faveur des centrales solaires photovoltaïques

Assemblée nationale : Les députés adoptent une loi en faveur des centrales solaires photovoltaïques

Election présidentielle au Bénin : Patrice Talon rempile pour un second mandat

Election présidentielle au Bénin : Patrice Talon rempile pour un second mandat

Dossier Thomas Sankara : Blaise Compaoré, Gilbert Diendéré et 12 autres bientôt jugés!

Le dossier Thomas Sankara s'achemine lentement mais sûrement vers son épilogue. La chambre d'accusation du tribunal militaire, au terme...

Coupe du Faso 2021 : Un choc AS DOUANES-SALITAS FC à l’affiche des 8es de finale

Le tirage au sort des huitièmes de finale de la coupe du Faso 2021 a eu lieu ce lundi 12 avril 2021. De belles affiches sont au programme notamment le choc le plus attendu entre l’AS DOUANES et SALITAS FC.

Alors que l’opinion nationale accueille ce 5 mars 2021, à Ouagadougou, la passation de charges à la tête du chef de file de l’opposition politique burkinabè (CFOP), entre Zéphirin Diabré (sortant) et Eddie Komboïgo (entrant), L’infoH24 a joint au téléphone le Pr Abdoulaye Soma, président du Mouvement Soleil d’Avenir (SA). Le Pr n’a pas apprécié les cinq dernières années de CFOP avec Zéphirin Diabré.

Infoh24 : Que pensez-vous du passage du Zéphirin Diabré, à la tête du CFOP ces cinq dernières années ?

Pr Abdoulaye Soma : Ce qui a été satisfaisant du statut du CFOP de Zéphirin Diabré, c’était le mérite d’avoir un chef de file de l’opposition, c’est le mérite d’avoir un opposant haut niveau, qui avait une certaine légitimité populaire suite à des élections.

Mais, je préfère comme nous changeons de chef de file de l’opposition, mettre l’accent sur les points perfectibles. Le 1er point perfectible qui est critique chez Zéphirin Diabré, c’est qu’il a fait un mandat d’exclusion, dans la mesure où, il y a des partis politiques qui ont demandé leur affiliation au cadre de concertation du CFOP et il leur a refusé. Ses réponses n’ont pas été à la hauteur des attentes d’un homme républicain.

La loi sur le statut de l’opposition politique au Burkina Faso, permet aux partis politiques de s’affilier au CFOP et normalement, il devrait avoir des réactions républicaines en acceptant les chefs de partis politiques qui ont demandé leur affiliation au CFOP.

Lorsque l’Opposition non affiliée (ONA) a été portée sur les fonts baptismaux, il a eu à première instance, une réaction d’hostilité, c’est aussi une exclusion politique. Quand on est en politique, et on prétend avoir une hauteur de vue, on doit avoir la hauteur d’esprit d’accepter la diversité, y compris dans l’opposition. La démocratie se nourrit de la diversité politique, il n’a pas su avoir cette diversité en temps opportun. C’était également, des 5 ans d’inaction ; on se rappelle que les 5 dernières années du régime Compaoré ont été très mouvementées, et Zéphirin Diabré a eu le mérite d’avoir animé la vie politique sur des questions d’importances nationales.

Lire aussi : Présidentielle 2020 : Les 15 mesures magiques du Pr Soma pour révolutionner le Faso.

Mais sous les 5 ans du régime de Roch Kaboré, c’est comme s’il y avait une convention de non-agression entre les deux, en sorte qu’il n’y a conduit aucune manifestation, aucune action de terrain, alors même qu’il y avait des sujets d’envergure nationale, sur lesquels un chef de file de l’opposition, s’il veut bien tenir son statut, s’il avait bien voulu se tenir, aurait dû conduire des manifestations publiques.

Maintenant, je suis ravi qu’il ait officiellement rejoint la majorité, parce qu’on a beaucoup pensé qu’il était de connivence avec cette majorité. Ça laisse de l’espace pour organiser adéquatement l’opposition et je suis aux avant-postes ».

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

A la Une

Star Kids 2021 : Des grandes innovations au cœur de la 4e édition

Les organisateurs de l’émission ‘’Star Kids’’ étaient face aux hommes de média ce mercredi 14 avril 2021 pour parler de la quatrième édition qui aura lieu cette année 2021. ‘’Star Kids’’ est une émission de divertissement au profit des enfants et des adolescents.

Assemblée nationale : Les députés adoptent une loi en faveur des centrales solaires photovoltaïques

Assemblée nationale : Les députés adoptent une loi en faveur des centrales solaires photovoltaïques

Election présidentielle au Bénin : Patrice Talon rempile pour un second mandat

Election présidentielle au Bénin : Patrice Talon rempile pour un second mandat

Dossier Thomas Sankara : Blaise Compaoré, Gilbert Diendéré et 12 autres bientôt jugés!

Le dossier Thomas Sankara s'achemine lentement mais sûrement vers son épilogue. La chambre d'accusation du tribunal militaire, au terme...
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!