25 juillet 2021
spot_img

Burkina Faso : « Zéphirin Diabré a fait un mandat d’exclusion et d’inaction», Pr Abdoulaye Soma

Articles Connexes

Alors que l’opinion nationale accueille ce 5 mars 2021, à Ouagadougou, la passation de charges à la tête du chef de file de l’opposition politique burkinabè (CFOP), entre Zéphirin Diabré (sortant) et Eddie Komboïgo (entrant), L’infoH24 a joint au téléphone le Pr Abdoulaye Soma, président du Mouvement Soleil d’Avenir (SA). Le Pr n’a pas apprécié les cinq dernières années de CFOP avec Zéphirin Diabré.

Infoh24 : Que pensez-vous du passage du Zéphirin Diabré, à la tête du CFOP ces cinq dernières années ?

Pr Abdoulaye Soma : Ce qui a été satisfaisant du statut du CFOP de Zéphirin Diabré, c’était le mérite d’avoir un chef de file de l’opposition, c’est le mérite d’avoir un opposant haut niveau, qui avait une certaine légitimité populaire suite à des élections.

Mais, je préfère comme nous changeons de chef de file de l’opposition, mettre l’accent sur les points perfectibles. Le 1er point perfectible qui est critique chez Zéphirin Diabré, c’est qu’il a fait un mandat d’exclusion, dans la mesure où, il y a des partis politiques qui ont demandé leur affiliation au cadre de concertation du CFOP et il leur a refusé. Ses réponses n’ont pas été à la hauteur des attentes d’un homme républicain.

La loi sur le statut de l’opposition politique au Burkina Faso, permet aux partis politiques de s’affilier au CFOP et normalement, il devrait avoir des réactions républicaines en acceptant les chefs de partis politiques qui ont demandé leur affiliation au CFOP.

Lorsque l’Opposition non affiliée (ONA) a été portée sur les fonts baptismaux, il a eu à première instance, une réaction d’hostilité, c’est aussi une exclusion politique. Quand on est en politique, et on prétend avoir une hauteur de vue, on doit avoir la hauteur d’esprit d’accepter la diversité, y compris dans l’opposition. La démocratie se nourrit de la diversité politique, il n’a pas su avoir cette diversité en temps opportun. C’était également, des 5 ans d’inaction ; on se rappelle que les 5 dernières années du régime Compaoré ont été très mouvementées, et Zéphirin Diabré a eu le mérite d’avoir animé la vie politique sur des questions d’importances nationales.

Lire aussi : Présidentielle 2020 : Les 15 mesures magiques du Pr Soma pour révolutionner le Faso.

Mais sous les 5 ans du régime de Roch Kaboré, c’est comme s’il y avait une convention de non-agression entre les deux, en sorte qu’il n’y a conduit aucune manifestation, aucune action de terrain, alors même qu’il y avait des sujets d’envergure nationale, sur lesquels un chef de file de l’opposition, s’il veut bien tenir son statut, s’il avait bien voulu se tenir, aurait dû conduire des manifestations publiques.

Maintenant, je suis ravi qu’il ait officiellement rejoint la majorité, parce qu’on a beaucoup pensé qu’il était de connivence avec cette majorité. Ça laisse de l’espace pour organiser adéquatement l’opposition et je suis aux avant-postes ».

- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
spot_img

A la Une

Université Thomas Sankara : Une nouvelle promotion de gestionnaire à la quête de l’emploi

La joie était vibrante à l'université Thomas Sankara, ce vendredi 23 juillet 2021. Des jeunes filles et garçons, de bleu vêtu, ont marqué leur passage. En effet, plusieurs dizaines d'étudiants en formation en sciences économiques et de gestion, ont marqué une autre étape dans leur cursus scolaire avec la fin de leur formation académique.

50ème promotion de l’École nationale de police : 639 agents déterminés à servir avec loyauté et intégrité

Placée sous la présidence du ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Pengdwendé Clément Sawadogo Clément...

Incendie au cabinet Farama et Associés : La Coalition Syndicale exprime sa solidarité

Suite à l’incendie qui s’est déclaré au Cabinet de Maître FARAMA et associés, le samedi 17 juillet 2021, la coalition syndicale à travers cette déclaration exprime sa solidarité

Burkina Faso: La BRAKINA offre 10 métiers à tisser larges bandes aux associations de tisseuses

La société BRAKINA SA a procédé ce vendredi 23 juillet 2021 à une remise de don au ministère de l’industrie, du commerce et de l’artisanat. Ce don est composé de 10 métiers à tisser larges bandes sous forme de subvention.
- Advertisement -spot_img

Plus d'articles

- Advertisement -spot_img