5 mars 2021

Côte d’Ivoire : Les artistes Yodé et Siro condamnés à 12 mois de prison avec sursis

Articles Connexes

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur au cours d'une conférence de presse animée le 4 mars 2021.

Coupe du Faso 2021 : Voici les affiches des tours préliminaires

Le tirage au sort des tours préliminaires de la coupe du Faso 2021 a eu lieu ce jeudi 4 mars 2021 à Ouagadougou. Elles sont 32 équipes réparties dans deux poules (A et B) qui prendront part à ces tours préliminaires.

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d’Hercules de Zéphirin Diabré

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d'Hercules de Zéphirin Diabré pour instaurer le nouveau pacte social au Burkina Faso

FASOFOOT : Le RCK veut imposer sa tactique à l’EFO

Le championnat national de football de première division jouera sa 19e journée ce weekend. Le Rail Club du Kadiogo (RCK) et l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) étaient face à la presse pour aborder cette 19e journée.

Les artistes, Yodé et Siro, ont maille à partir avec la justice ivoirienne après des déclarations tenues lors d’un concert et jugées diffamatoires.

C’est confirmé. Le mythique groupe zouglou, Yodé et Siro, a été entendu le mardi 2 décembre 2020 par la police judiciaire à Abidjan. Les deux artistes ont été déférés au bureau du procureur d’Abidjan ce 3 décembre, selon la presse ivoirienne.

Ils sont soupçonnés de diffamation, incitation à la haine, menace contre un dépositaire de l’autorité publique, outrage à magistrat. Ils ont finalement été jugé ce jeudi 3 décembre et condamné à 12 lois de prison avec sursis et une amende de 5 millions de francs chacun.

On ne se reconcilie pas en mettant les gens en prison. Le pays a besoin de tous ses enfants pour la vraie réconciliation

Yodé et Siro in Album Héritage

En concert le 29 novembre dernier au quartier Yopougon d’Abidjan en République de Côte d’Ivoire, les deux artistes ont critiqué la justice ivoirienne. Morceaux choisis : “ Le procureur, il n’est plus procureur? Il est procureur d’un seul camp. C’est quel pays ça là ?  Allez dire au procureur Adou Richard qu’un mort c’est un mort, on passe pas son temps à chercher les petits Baoulés dans les villages pendant que d’autres sont ici avec des machettes et sont entrain d’attaquer de pauvres gens“.

Depuis juillet 2020, Yodé et Siro font l’actualité en Côte d’Ivoire. Leur nouvel album Héritage très amer contre le régime d’Alassane Ouattara a fait polémique au pays d’Houphouët Boigny. Dans le titre On dit quoi de l’album, les deux copains ont été formels : “On ne se reconcilie pas en mettant les gens en prison. Le pays a besoin de tous ses enfants pour la vraie réconciliation…Faisons attention à un peuple qui ne parle plus”.

Avant Héritage, les deux copains avaient, à plusieurs reprises, chanté pour les opprimés, aussi critiqué le pouvoir d’Henri Konan Bédié et de Laurent Gbagbo. Engagé avec des morceaux hors du commun, le groupe Yodé et Siro fait partie des meilleurs artistes de Côte d’Ivoire.

“On dit quoi” le titre extrait de l’album Héritage de Yodé et Siro

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

A la Une

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur au cours d'une conférence de presse animée le 4 mars 2021.

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d’Hercules de Zéphirin Diabré

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d'Hercules de Zéphirin Diabré pour instaurer le nouveau pacte social au Burkina Faso

Burkina Faso : L’Alliance pour la majorité présidentielle dresse le bilan post-électoral

Burkina Faso : L’Alliance pour la majorité présidentielle dresse le bilan post-électoral ce 4 mars 2021 atour d'une conférence de presse
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!