27 novembre 2021
spot_img

Forces armées nationales : bientôt un hôpital de référence de 300 lits

A la faveur des activités commémoratives des 60 ans de l’armée Burkinabè, le Camp Général Sangoulé Lamizana a servi de cadre au lancement de la construction de l’Hôpital d’instruction des armées (HIA) le mercredi 28 octobre 2020. Placée sous la présidence du Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants, Momina Chérif Sy qui avaient à ses côtés sa collègue de la Santé, Claudine Lougué, cette cérémonie a connu la présence des autorités militaires, communales, coutumières et religieuses de l’arrondissement N°3, apprend-on des services de communication de l’armée qui relèvent que le « futur hôpital de référence d’une capacité de 300 lits sera érigé sur une superficie de 85 hectares.

La maquette de futur HIA

Le Service de Santé des Armées, créé en 1963, occupe une place importante dans le système de santé du Burkina Faso. Avec cet hôpital, les médecins militaires, qui interviennent déjà dans toutes les structures nationales de santé, pourront apporter davantage leur concours pour sauver plus de vie. » ajoutent-ils. Cette nouvelle infrastructure contribuera à renforcer l’offre de services en matière sanitaire aussi bien en qualité quantité pour le bien des populations qui bénéficient déjà des prestations des services de santé des armées.

Articles Connexes

Manifestations du 27 novembre au Burkina : « Libérez le fauteuil », scandent...

0
Plusieurs manifestants ont scandé dans les rues de Ouagadougou « Libérez Kosyam, libérez le fauteuil », le 27 novembre 2021, suite à l’appel à manifester lancé...

Situation nationale : Le SPONG invite le gouvernement à des actions énergiques et salvatrices

0
Ceci est une déclaration du Secrétariat Permanent des Organisations Non Gouvernementales (SPONG), faitière des ONG, associations et fondations, premier collectif des ONG au Burkina...

Assemblée nationale : Une séance plénière consacrée aux questions orales au gouvernement sur la...

0
L’Assemblée nationale a auditionné le 26 novembre 2021, le gouvernement sur la situation sécuritaire au Burkina Faso. Une situation en nette dégradation  avec l’attaque...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires