18 janvier 2022
spot_img

Présidentielle 2020: Kam Yéli Monique propose 7 pactes avec le peuple burkinabè.

« Par l’éducation, un autre Burkina est possible » c’est le coeur du programme de gouvernance de KAM Yéli Monique, candidate du Mouvement pour la Renaissance du Burkina (MRB) et unique femme dans la course pour la conquête du fauteuil présidentiel. La Yennenga de l’éducation, propose sept pactes avec le peuple en d’une refonder des socles institutionnels solides et capables de soutenir un vivre ensemble apaisé, de lutter contre la corruption et d’offrir des services sociaux de base à la hauteurs des attentes du peuple.

Dans son projet de société, celle qui se fait appelée la « Yennega de l’éducation » veut partir d’une refonte complète du système l’éducatif pour engager un programme développement autour de sept pactes avec le peuple burkinabé. La première structure de son programme politique porte sur la reconstruction du « le pacte républicain » à travers cinq axes majeurs de son programme que sont les réformes institutionnelles, le vivre ensemble, la bonne gouvernance, la lutte contre la corruption et la sécurité nationale.  Le deuxième pacte qu’elle compte réaliser avec les burkinabé concerne l’éducation et emploi. Ce pacte se déclinera aussi sur cinq axes notamment, l’égalité des chances pour tous, l’option prioritaire pour l’éducation, la formation scientifique et l’innovation permanente, le soutien à l’éducation des plus démunies et à l’excellence, la recherche et l’innovation. Par la suite, la porte étendard du parti du livre, unique femme candidate aux élections présidentielle de 2020 entend offrir un nouveau Burkina à travers des pactes productifs. Ces pactes permettront d’engager des réformes profondes sur l’économie nationales, les politiques fiscales et budgétaires, l’agriculture et et l’élevage, l’industrie et l’Energie, l’environnement et bien d’autres secteurs. Pour finir, la candidate de la renaissance nationale inscrit dans son projet de société un pacte « patriotique et de la solidarité ». Ce pacte contient huit perspectives de développement concernant la femme, la sécurité sociale, la solidarité, la sécurité routière, le logement sociale, la culture, le sport , la diaspora burkinabé et  la politique étrangère.

Simplice ZONGO

Articles Connexes

Situation nationale : «Je lance un appel aux Chefs d’État de la CEDEAO à...

0
L’Initiative de Soutien au Peuple Malien (ISPM), une organisation de la société civile avec à sa tête, l’ancien secrétaire général de la CGT-B,  Bazolma...

CAN Total Energies : Un trio entièrement féminin pour Zimbabwe/Guinée

0
L'arbitre d'origine rwandaise Salima Rhadia Mukansanga entrera dans l'histoire dans les prochaines heures en devenant la première femme à arbitrer un match lors de...

CAN Total Energies 2021 : Les critères généraux de classement dans les groupes

0
A l’issue de la phase de groupes des matches de la Coupe d'Afrique des Nations Total Energies, Cameroun 2021, les équipes seront classées dans...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires