25 juillet 2021
spot_img

Réconciliation nationale au Burkina Faso : Zéph dévoile sa feuille de route

Articles Connexes

Le ministre d’Etat chargé de la réconciliation nationale, Zéphirin Diabré était devant la presse ce jeudi 4 mars 2021 pour expliquer, entre autres, la feuille de route de la réconciliation.

Pour le ministre d’Etat, chargé de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale, il y a cinq catégories dans la schématisation de cette feuille de route. Il s’ait d’abord de la catégorie numéro 1 qui concerne la politique où avec des dossiers de crimes de sang.

Dans la catégorie 2, il s’agit des difficultés au niveau des communautés à la base. La 3è catégorie concerne la situation du terrorisme qui a entraîné des problèmes. Dans la catégorie 4, l’on retrouve les rapports conflictuels entre le gouvernement et les agents et la catégorie 5 concerne le problème global de la gestion de développement par l’Etat.

Lire aussi : Zéphirin Diabré au ministère de la Réconciliation nationale : Les avis divergent à l’Université Norbert Zongo de Koudougou

Cette réconciliation ne saurait se limiter aux aspects sociaux-politiques uniquement politique confie le ministre d’Etat, mais à plusieurs aspects de notre pays. « Il faudra qu’il soit participatif pour que nous puissions réussir » explique Zéphirin Diabré.

Poursuivant les explications, le ministre a soutenu que la réconciliation ne ne se limite pas à un forum mais devra s’inscrire dans un grand processus. Et dans ce sens, la voie à suivre selon les victimes sera prise dans cette démarche.

Réconciliation nationale au Burkina : Zéph dévoile sa feuille de route
« Il faut rédiger un nouveau pacte dans le pays » selon Zéphirin Diabré ©DR

Pour le ministre d’Etat chargé de la réconciliation, la voie de la vérité, justice et réconciliation est de mise pour son département.

Comment y parvenir, il affirme que les mécanismes de réconciliation seront conçues de manière contingente et endogène. « Il faut rédiger un nouveau pacte dans le pays » a également déclaré le ministre d’Etat chargé de la réconciliation nationale.

- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
spot_img

A la Une

Université Thomas Sankara : Une nouvelle promotion de gestionnaire à la quête de l’emploi

La joie était vibrante à l'université Thomas Sankara, ce vendredi 23 juillet 2021. Des jeunes filles et garçons, de bleu vêtu, ont marqué leur passage. En effet, plusieurs dizaines d'étudiants en formation en sciences économiques et de gestion, ont marqué une autre étape dans leur cursus scolaire avec la fin de leur formation académique.

50ème promotion de l’École nationale de police : 639 agents déterminés à servir avec loyauté et intégrité

Placée sous la présidence du ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Pengdwendé Clément Sawadogo Clément...

Incendie au cabinet Farama et Associés : La Coalition Syndicale exprime sa solidarité

Suite à l’incendie qui s’est déclaré au Cabinet de Maître FARAMA et associés, le samedi 17 juillet 2021, la coalition syndicale à travers cette déclaration exprime sa solidarité

Burkina Faso: La BRAKINA offre 10 métiers à tisser larges bandes aux associations de tisseuses

La société BRAKINA SA a procédé ce vendredi 23 juillet 2021 à une remise de don au ministère de l’industrie, du commerce et de l’artisanat. Ce don est composé de 10 métiers à tisser larges bandes sous forme de subvention.
- Advertisement -spot_img

Plus d'articles

- Advertisement -spot_img