18 septembre 2021
spot_img

Tchad : Le président français dit «ne pas soutenir un plan de succession»

Le président Emmanuel Macron de la France et son homologue de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Tchisékedi Tsolombo, au terme d’une rencontre au Palais de l’Elysée sur la coopération entre la France-Union africaine, ont conjointement animé un point de presse , ce mardi 27 avril 2021, à Paris.

Se prononçant sur la situation au Tchad, notamment les manifestations civiles qui ont causé des morts à N’Djamena, Félix Tchisékedi Tsolombo a déclaré «Pour le Tchad, il faut très vite revenir à l’ordre démocratique. Nous soutenons ce qui se passe au Tchad à condition qu’il aille dans le sens de la démocratie. La paix reste au centre de notre préoccupation, nous avons l’ambition de faire taire les armes».

Les deux chefs d’Etats au sortir de l’audience

Emmanuel Macron a déclaré dans le même sillage « Je suis pour une transition pacifique et inclusive de l’ensemble des acteurs. Je ne suis pas pour un plan de succession. Nous restons engagés aux côtés du G5-SAHEL et de l’Union africaine. Nous accompagnerons la stabilité et la paix. Nous condamnons ce qui se passe au Tchad. Nous ne sommes pas de ceux qui soutiennent la succession ».

Articles Connexes

Gestion des archives au Burkina : L’ENAM renforces les connaissances pratiques de ses élèves...

0
L’École nationale d'administration et de magistrature (ENAM) en collaboration avec l’Association Archives sans Frontière basée en France a initié un projet dénommé « Chantier Ecole »...

Putsch manqué de 2015 : L’Unité d’action syndicale invite à la mobilisation pour...

0
Dans le cadre de la commémoration du putsch manqué de septembre 2015 à travers cette déclaration, L'Unité d'Action Syndicale (UAS) appelle les travailleurs à se mobiliser pour la défenses des acquis sociaux, car pour elle, cela doit être un moment d’introspection des travailleurs afin de s’inspirer de cette victoire historique acquise dans l’unité.

Coopération parlementaire : Le Centre parlementaire canadien fait le point de ses actions au...

0
Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a accordé une audience à une délégation du Centre parlementaire canadien, conduite par son président Tom Cormier ce 16 septembre 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires