25 juillet 2021
spot_img

Yako : Incendie sur le site d’or de Bouda (Passoré)

Articles Connexes

Si aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée, les dégâts sont nombreux après le passage des flammes sur le site d’or de Bouda situé à quelques 8 km de Yako, le 25 février 2021. Les maisons des ceux qui y travaillent ont été les principales cibles du feu.

Bouda est un vieux site d’orpaillage situé dans la commune de Yako. Un incendie qui s’est produit le 25 février 2021 sur ce site a consumé une bonne partie des concessions, laissant bon nombre d’orpailleurs et autres habitants du site dans le désarroi.

Plusieurs jours après cet évènement, il est toujours impossible de savoir avec exactitude ce qui a été à l’origine de cet incendie.

Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée mais l’incendie a causé d’énormes dégâts matériels. Bien que les orpailleurs aient été promptes à vouloir éteindre le feu, aidés en cela par les populations, les dégâts sont énormes. Des maisons, des engins deux roues, des documents, des hangars et surtout des vivres ont été consumés par les flammes.

Yako : Incendie sur le site d’or de Bouda (Passoré) ce 25 février 2021. De nombreux dégâts matériels et sans perte en vie humaine.
Une vue de ce qui reste des habitats sur le site d’orpaillage de Bouda ©Infoh24

Parmi les maisons parties en fumée, l’on enregistre également celles de certains déplacés qui ont fuit essentiellement la province du Soum (Sahel) pour se refugier dans cette partie de la commune de Yako.

Cet incendie a aussi eu des répercussions graves sur une autre catégorie de la population : les élèves des déplacés se retrouvent sans abris.

Ibrahim BARRY (Correspondant)

- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
spot_img

A la Une

Université Thomas Sankara : Une nouvelle promotion de gestionnaire à la quête de l’emploi

La joie était vibrante à l'université Thomas Sankara, ce vendredi 23 juillet 2021. Des jeunes filles et garçons, de bleu vêtu, ont marqué leur passage. En effet, plusieurs dizaines d'étudiants en formation en sciences économiques et de gestion, ont marqué une autre étape dans leur cursus scolaire avec la fin de leur formation académique.

50ème promotion de l’École nationale de police : 639 agents déterminés à servir avec loyauté et intégrité

Placée sous la présidence du ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Pengdwendé Clément Sawadogo Clément...

Incendie au cabinet Farama et Associés : La Coalition Syndicale exprime sa solidarité

Suite à l’incendie qui s’est déclaré au Cabinet de Maître FARAMA et associés, le samedi 17 juillet 2021, la coalition syndicale à travers cette déclaration exprime sa solidarité

Burkina Faso: La BRAKINA offre 10 métiers à tisser larges bandes aux associations de tisseuses

La société BRAKINA SA a procédé ce vendredi 23 juillet 2021 à une remise de don au ministère de l’industrie, du commerce et de l’artisanat. Ce don est composé de 10 métiers à tisser larges bandes sous forme de subvention.
- Advertisement -spot_img

Plus d'articles

- Advertisement -spot_img