25 septembre 2021
spot_img

1er gouvernement de Christophe Dabiré 2 : 25 ministres, 3 ministres d’Etat et 7 ministres délégués

Par décret lu à la télévision nationale dans la soirée du 10 janvier 2021, le 1er gouvernement du second quinquennat de Roch Marc Christian Kaboré a été dévoilé. Il est composé de 25 ministres, 7 ministres délégués et 3 ministres d’Etat. Me Bénéwendé Stanislas Sankara et Zéphirin Diabré font leur entrée.

Dans son message à la Nation lors du nouvel An, le 31 décembre 2020, le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré informait que le gouvernement sera connu dans les prochains jours. Dix jours après, c’est chose faite.

Ils sont 33 hommes et femmes appelés dans cette nouvelle équipe gouvernementale. Le Premier ministre Christophe Dabiré a rappelé certains tout en libérant d’autres.

Les nouveaux entrants sont Clément P. Sawadogo comme ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, Victoria Ouédraogo/Kibora au ministère de la Justice, des Droits humains et de la promotion civique, Garde des Sceaux, le Pr Charlemagne Ouédraogo, ministre de la Santé, Ousseni Tamboura au ministère de la Communication et des relations avec le Parlement, porte-parole du Gouvernement, Ousmane Nacro au ministère de l’Eau et de l’Assainissement. Le ministère des Ressources animales et halieutiques sera dirigé par Tegwendé Modeste Yerbanga et Me Bénéwendé Stanislas Sankara prend les commandes du bouillonnant ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Ville.

Lire aussi : Burkina Faso : Quel Premier ministre pour Roch Marc Christian Kaboré ?

Quant au ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme, il revient à Foniyama Elise Ilboudo/Thiombiano et le ministère des Sports et Loisirs échoit à Dominique André Marie Nana. L’ancien chef de file de l’opposition, Zéphirin Diabré est nommé auprès de la présidence du Faso comme ministre d’Etat en charge de la réconciliation nationale.

Autre fait marquant dans ce gouvernement ce sont les fusions. Ainsi, Alpha Barry ajoute l’intégration africaine et les Burkinabè de l’Extérieur à son ancien portefeuille. L’ancien ministre de l’Energie, Bachir Ismaël Ouédraogo ajoute à ce portefeuille, les mines et les carrières.

Articles Connexes

Assemblée de Dieu de Gounghin : La 3e journée des missionnaires prévue du...

0
Les réflexions de la 3e journée des missionnaires de l'Eglise des assemblées de Dieu de Gounghin vont se dérouler autour du thème "Financement de la mission : acteurs, stratégies, défis". Cette journée est une vitrine pour la valorisation de l'action des missionnaires tant à l'interne qu'à l'externe. C'est le représentant du parrain, l'apôtre Gilbert Kaboré qui a présidé la cérémonie d'ouverture ce jeudi 23 septembre 2021 à Ouagadougou.

2e Congrès extraordinaire du MPP: Les militants du parti réunis pour resserrer les rangs

0
Le parti MPP de la majorité présidentielle a sonné la glas de sa mobilisation au cours de son 2e Congrès extraordinaire débuté, ce 24 septembre 2021, à Ouagadougou. Les délégués et militants venus des quatre coins du pays ont répondu présents en couleur orange pour rénover les instances dirigeantes du parti.
Effondrement de l’Ecole de Dandé B : L'entreprise et le contrôleur exclus de la commande publique pour cinq ans

Effondrement de l’Ecole de Dandé B : L’entreprise et le contrôleur exclus de la...

0
Dans un communiqué publié sur sa page facebook, l’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP) annonce que des sanctions ont été prises contre...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires