27 novembre 2021
spot_img

Burkina Faso : Ce qu’il faut au stade du 4-août pour être aux normes

La Confédération Africaine de Football (CAF) a suspendu le stade du 4-août de Ouagadougou car il répondait plus aux normes internationales. Voici de façon succincte les critères qu’il faut remplir pour le joyau du sport burkinabè puisse accueillir de nouveau, les compétitions internationales.

Suite à  la suspension par la CAF du stade du 4-août de toutes les compétitions internationales, voici quelques points  de ce que le stade du 4-août doit avoir pour répondre aux standards internationaux:

Une pelouse naturelle ou artificielle de haute qualité avec du gazon lisse, sur un terrain d’une longueur  minimum de 100 mètres et 110 mètres maximum et d’une largeur minimum 64 mètres et maximum 75 mètres. Le terrain doit être équipé d’un système de drainage.

Deux bancs couverts, chacun avec sièges pour au moins 14 joueurs situé à au moins 5 mètres de la ligne de touche et équipés de 6 mâts permettant à 6 drapeaux d’être hissés.

Des projecteurs grand niveau pour permettre aux médias de filmer convenablement. Il faut aussi de l’éclairage à 1200 lux obligatoire car important pour la couverture audiovisuelle en haute définition. Exigence d’une alimentation de secours indépendante capable de fournir un éclairage d’une intensité équivalente instantanément et sans interruption.

Lire aussi: Burkina Faso : Le plus grand stade, le 4-août suspendu par la CAF

L’enceinte a aussi besoin de vestiaires de taille, style et à conforts égaux (02 vestiaires uniformes). Chaque vestiaire doit avoir 5 douches, 5 WC individuels assis, chaises, casiers pour au moins 25 personnes, table de massage, système d’eau chaude ou eau froide, ventilation ou climatisation.

De bons vestiaires pour les arbitres avec les exigences minimales suivantes: une douche, une toilette, 4 sièges, 4 casiers, 1 bureau, une connexion internet, une bonne ventilation ou climatisation, 1 réfrigérateur, 1 tableau tactile, une trousse de premiers secours, un panneau électrique de changement de joueur. A ce niveau, le stade doit garantir un accès direct, privé et sécurisé pour les équipes et les arbitres, de leurs vestiaires jusqu’au terrain de jeu.

Le stade doit avoir une salle de réunion(en cas de crise)  pour accueillir au moins 20 personnes et les chaises et tables disposées en forme de U. Il doit avoir également des places de stationnement pour un minimum de 2 autocars et 10 voitures pour les équipes et les officiels du match, également une aire de stationnement pour les supporters, une infirmerie pour les joueurs et une autre pour les officiels dotées de matériels bien déterminés et une salle de contrôle antidopage

Sur le plan sécuritaire, une salle de contrôle avec une vue d’ensemble de l’intérieur et de l’extérieur est préconisée. Il s’agit d’un système de surveillance vidéo qui permet de détecter des fauteurs de trouble dans la zone. Une Salle de conférence de plus de 50 places et équipée d’une plateforme pour caméra, d’une estrade, d’une sonorisation bonne et de rigueur, une tribune de presse qui doit être couverte et située au milieu du stade sont aussi exigées.

A voir également: Football : Les stades du 4-Août et Sangoulé Lamizana bientôt rénovés ?

Le stade du 4-août a besoin des chaises avec bureau qui doivent être équipées  d’une alimentation électrique et une connexion internet, des chaises individuelles doivent existées également dans le stade. L’arène du sport burkinabè a besoin de tribunes avec sièges numérotés, un tableau tactile (tableau blanc, tableau à feuilles Mobiles avec stylos). Le stade doit avoir une capacité d’au moins 10 000 sièges (pas un problème) doté d’un système de haut-parleur qui couvre à la fois l’intérieur et l’extérieur du stade. Il doit être doté d’un accès et de places adaptées aux spectateurs handicapés.

Il faut aussi des installations sanitaires pour les spectateurs, des hôpitaux autour du stade, etc.

En rappel, le Burkina Faso a opté pour le Maroc pour accueillir les rencontres internationales de l’équipe nationale. De son côté, SALITAS FC, engagé en campagne africaine (Coupe CAF) a choisi le pays voisin, la Côte d’Ivoire.

En attendant selon les autorités Burkinabè, la rénovation du stade du 4-août coûterait la somme de 10 milliards de FCFA.

Articles Connexes

Manifestations du 27 novembre au Burkina : « Libérez le fauteuil », scandent...

0
Plusieurs manifestants ont scandé dans les rues de Ouagadougou « Libérez Kosyam, libérez le fauteuil », le 27 novembre 2021, suite à l’appel à manifester lancé...

Situation nationale : Le SPONG invite le gouvernement à des actions énergiques et salvatrices

0
Ceci est une déclaration du Secrétariat Permanent des Organisations Non Gouvernementales (SPONG), faitière des ONG, associations et fondations, premier collectif des ONG au Burkina...

Assemblée nationale : Une séance plénière consacrée aux questions orales au gouvernement sur la...

0
L’Assemblée nationale a auditionné le 26 novembre 2021, le gouvernement sur la situation sécuritaire au Burkina Faso. Une situation en nette dégradation  avec l’attaque...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires