13 mai 2021

70 ans du PMK : Clap de fin du jubilé de platine

Articles Connexes

Football : Les Etalons joueront la Côte d’Ivoire et le Maroc en amical

La trêve internationale en Afrique initialement prévue pour les éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022 sera mise à profit pour les matchs amicaux. Le Burkina Faso jouera la Côte d’Ivoire et le Maroc dans le cadre de ces matchs amicaux.

Afrique du Sud : Une affaire de corruption éclabousse le Congrès National Africain(ANC)

Afrique du Sud : Une affaire de corruption éclabousse le Congrès National Africain(ANC)

Lutte contre le terrorisme : Ce que le général Mahamat Idriss Deby a dit à ses soldats du G5 Sahel

Lutte contre le terrorisme : Ce que le général Mahamat Idriss Deby a dit lundi à ses soldats du G5 Sahel

Lutte contre la fraude fiscale : Des présumés auteurs de malversations mis aux arrêts

Lutte contre la fraude fiscale : Des présumés auteurs de malversations mis aux arrêts

Fonds minier du développement local : les acteurs appellent l’État à renforcer et assumer son leadership

Ouvert le 10 mai 2021, l'atelier d'échanges sur la mise en oeuvre du Fonds minier pour le développement local...

Les festivités marquant la célébration des 70 ans du Prytanée Militaire de Kadiogo ont refermé leurs portes ce vendredi 19 mars 2021 avec la cérémonie de prises d’armes et de décoration ponctuée par des discours d’autorités politiques et des premiers responsables de l’école. Elle s’est déroulée sous la présidence du Président du Faso, Roch Kaboré.

Crée en 1951, le Prytanée Militaire de Kadiogo célèbre ses 70 ans en cette année 2021. Ce jubilé de platine est placé sous le thème « Le Prytanée Militaire de Kadiogo : 70 ans d’excellence au service du Burkina Faso et des pays amis ».Du 16 au 19 mars 2021 de nombreuses activités ont été menées dans le cadre de cette célébration. La soirée de clôture de cette célébration s’est déroulée le vendredi 19 mars 2021 dans l’enceinte du PMK en présence du chef de l’Etat Roch Kaboré, du Président de l’Assemblée Nationale Alassane Bala Sakandé, du Premier Ministre Christophe Dabiré, de la hiérarchie militaire et bien d’autres autorités administratives, coutumières, religieuses et des représentants des prytanées des pays amis.

Des décorations, des défilés des troupes de l’école, des discours des autorités et des feux d’artifice ont été les temps forts de cette soirée de clôture.

Prenant la parole le Lieutenant-Colonel Ismaël Diaouari, commandant du PMK a tout d’abord souhaité la bienvenue aux invités et a exprimé sa joie de recevoir les plus hautes autorités du pays. Il a rendu hommage aux pères fondateurs de l’école et témoigné sa gratitude aux prytanées des pays amis pour leur présence et l’échange de pensionnaires et d’encadreurs.

Ismaël Diaouari, commandant du PMK

Le PMK qui est l’une des plus vieilles institutions du Burkina Faso et a formé dans la rigueur, la discipline, l’esprit de solidarité et de cohésion plus de 3600 pensionnaires durant ces 70 années. « La formation donnée aux enfants de troupe façonne non seulement le corps, mais aussi l’esprit. Mieux, elle façonne l’âme. Les résultats du PMK sont éloquents aussi bien sur les résultats scolaires et sportifs que sur le plan des valeurs. Le 100% de réussite au premier tour des examens nationaux est devenu quasiment une tradition de l’école depuis quelques années. Depuis sa création, le PMK a formé plus de 3 600 enfants de troupes. Notre école a forgé des générations entières d’hommes et récemment de femmes qui servent avec honneur et fierté le Burkina Faso et de nombreux pays amis », a-t-il déclaré.

A voir également: Prytanée militaire de Kadiogo (PMK) : 70 ans de services célébrés

A l’entendre, ces performances ont été rendues possibles grâce aux efforts consentis par les autorités politiques et militaires malgré les conditions parfois difficiles. Pour Ismaël Diaouari, ce 70e anniversaire constitue pour les anciens enfants de troupe et les enfants de troupe, une occasion de retrouvailles mais aussi offre l’opportunité de poser des réflexions sur l’avenir de cette école.

Chérif Sy, Ministre d’Etat, chargé de la défense nationale et des anciens combattants

Selon le ministre d’Etat, ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Cherif Sy, un moment pour faire le bilan des acquis et des insuffisances et surtout aborder les perspectives pour faire de ce modèle d’investissement dans le capital humain qu’est le PMK, un centre de formation en phase avec les réalités du moment. Pour lui, durant 70 ans, le PMK a produit pour le Burkina Faso et des pays amis, des cadres de la haute administration militaire et civile, aussi bien dans le secteur public national et international que dans le secteur privé.

« Pépinière de la formation des hauts cadres, le PMK apparait comme un modèle d’investissement au capital humain qui a fait les preuves de son efficacité dans notre pays. En tant qu’école d’éducation d’enseignement et de formation, le PMK a une contribution multidimensionnelle dans le développement socioéconomique du Burkina Faso et des pays amis. Il s’agit notamment des services de santé de l’Armée, le service de génie militaire, le service de l’intendance militaire, des prestations des services aériens de l’Armée de l’air, des services de secours de la Brigade Nationale des Sapeurs-Pompiers, etc. Les produits du PMK sont naturellement les officiers chargés du commandement des hommes au sein de notre Armée Nationale. Ils sont répartis partout au sein des structures de commandement et direction des Forces Armées Nationales. En tant que groupe socio-professionnels, ils représentent certainement la partie la plus visible des produits du PMK. En plus de ces cadres militaires, le PMK a aussi nourri l’enfance et l’adolescence de bon nombre de cadres civils qui font la fierté de notre pays», a-t-il déclaré.

Lire aussi: Société : Le PMK vole au secours des populations riveraines

Chérif Sy a également salué la réussite de la féminisation et la régionalisation du concours d’entrée au PMK qui permet d’avoir de plus en plus de  jeunes filles et des pensionnaires des pays amis.

En premier plan, les récipiendaires lors de la cérémonie de décoration

Les premiers responsables des Forces Armées Nationales ont recommandé la mise  en place d’une université de la défense qui va former non seulement des cadres militaires mais aussi des cadres civils. Elle se être un continium du PMK et permettra aux pensionnaires de poursuivre leurs études sur place. Une initiative appréciée par le ministre de la défense nationale Chérif Sy qui pense qu’elle va réinventer les Forces Armées Nationales dans les 10 ans à venir.

Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré passant en revue les troupes du PMK

Patron de cette cérémonie, le Président du Faso Roch Kaboré a rassuré la disponibilité du gouvernement à accompagner ce projet jusqu’à sa réalisation. Pour lui, cette université permettra aux pensionnaires du PMK de poursuivre leurs études sur place. « Je voudrais rassurer que le Gouvernement prendra toutes les dispositions pour qu’il en soit ainsi et que nous puissions faire du PMK, un établissement d’excellence et un creuset pour l’élite intellectuelle, aussi bien militaire que civile de notre pays » a souligné le Président du Faso à l’issue de la cérémonie.

Passage des troupes du PMK lors du défilé

En marge de cette cérémonie, treize personnes ont été décorées dans l’Ordre de l’Etalon, l’Ordre de mérite et l’Ordre des Palmes académiques. Le président du Faso a également élevé le drapeau du PMK à la Dignité de Grand Officier de l’Ordre de l’Etalon.

Le défilé de troupes du PMK, suivi d’un feu d’artifice, a mis fin à la cérémonie marquant les festivités des 70 ans du Prytanée Militaire de Kadiogo (PMK).

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -
- Advertisement -
- Advertisement -

A la Une

Football : Les Etalons joueront la Côte d’Ivoire et le Maroc en amical

La trêve internationale en Afrique initialement prévue pour les éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022 sera mise à profit pour les matchs amicaux. Le Burkina Faso jouera la Côte d’Ivoire et le Maroc dans le cadre de ces matchs amicaux.

Afrique du Sud : Une affaire de corruption éclabousse le Congrès National Africain(ANC)

Afrique du Sud : Une affaire de corruption éclabousse le Congrès National Africain(ANC)

Lutte contre le terrorisme : Ce que le général Mahamat Idriss Deby a dit à ses soldats du G5 Sahel

Lutte contre le terrorisme : Ce que le général Mahamat Idriss Deby a dit lundi à ses soldats du G5 Sahel

Lutte contre la fraude fiscale : Des présumés auteurs de malversations mis aux arrêts

Lutte contre la fraude fiscale : Des présumés auteurs de malversations mis aux arrêts
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!