24 février 2024
spot_img

Burkina Faso : Emmanuel Macron adresse une lettre de félicitation à son homologue Roch Kaboré

A la suite de la proclamation des résultats de la présidentielle du 22 novembre 2020, le président français Emmanuel Macron a adressé une lettre de félicitations à Roch Kaboré. Mais pas que cela…

Selon des sources bien introduites, à la suite de plusieurs présidents de la sous-région qui ont félicité Roch Kaboré pour sa réélection, Emmanuel Macron, le Président français n’est pas resté en marge.

La Rédaction de L’InfoH24 a appris que dès la proclamation des résultats, la ligne rouge du palais de Kosyam a vibré. A bout du fil, le président Emmanuel Macron qui entendait, de vive voix, féliciter son homologue burkinabè. Selon nos sources, la communication n’a pas été juste une simple formalité car la conversation a duré au moins une vingtaine de minutes.

« Monsieur le Président, Cher Roch »

Toujours selon les mêmes sources, Emmanuel Macron ne s’est pas limité à l’appel téléphonique. Il a également pris le soin d’adresser une lettre de félicitations à Roch Kaboré le 21 décembre 2020. Sans avoir une copie de cette correspondance venue des arcanes de l’Elysée, nous avons pu soutirer quelques extraits de ladite lettre de félicitations de Macron. La lettre commence par « Monsieur le Président, Cher Roch » avant de continuer. « Cette élection qui s’est tenue dans le calme malgré un contexte sécuritaire difficile, a confirmé l’ancrage démocratique du Burkina Faso depuis la transition politique réussie de 2015 » écrit le président français.

Poursuivre « l’amitié ancienne qui lie » les deux pays.

En plus, « je salue votre engagement à être le président de tous les Burkinabè, sans exclusion, et à œuvrer en faveur de la réconciliation nationale ». A propos des relations entre la France et le Burkina, Emmanuel Macron a rappelé que son pays est attaché « à l’amitié ancienne qui lie » les deux pays. Aussi, souhaite-t-il que cette relation puisse se poursuivre dans les domaines identifiés ensemble. En toile de fond, le président Macron pense à la question de la lutte contre le terrorisme d’abord et bien d’autres secteurs.

Il a conclu sa lettre en rassurant le président Roch Kaboré de la disponibilité de la France à aider le Burkina Faso à relever les défis auxquels il fait face.

spot_img

Derniers Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-Nous sur

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité

- Advertisement -spot_img

Articles Populaires

Abonnez-vous pour ne manquer aucun de nos nouveaux articles!

NEWSLETTER