25 juillet 2021
spot_img

Burkina Faso : La CENI offre 400 ordinateurs à l’ONI

Articles Connexes

La commission électorale nationale indépendante (CENI) a offert ce mardi 16 février 2021 à Ouagadougou 400 ordinateurs à l’office national d’identification (ONI). Ce soutien selon le président de la CENI, Newton Ahmed Barry, vise à booster le système de délivrance de la CNIB aux citoyens burkinabè. Et surtout de renforcer les centres déconcentrés de l’ONI. Pour le directeur général de l’Office National d’Identification (ONI), Aristide Béré, cet appui vient à point nommé leur permettre d’engager la suite du processus des futures échéances électorales      

Dans l’objectif de booster le système de délivrance des cartes nationales d’identité et renforcer leur coopération pour atteindre les mêmes objectifs dans la collecte des données. La commission électorale nationale indépendante (CENI) a décidé de booster la capacité de l’ONI à travers un appui de 400 ordinateurs.

Un échantillon des ordinateurs ©infoh24

Pour le président de la CENI, Newton Ahmed Barry « ce geste consiste à mutualiser les moyens de collecte de l’état civil. Parce que ce l’office national d’identification(ONI) fait, c’est donc donner aux citoyens les documents d’état civil nécessaires à l’enrôlement sur le fichier électoral. Nous utilisons le même matériel pour collecter les données de l’état civil des citoyens pendant l’enrôlement pour en faire donc des électeurs en leur produisant des cartes d’électeur. Nous avons acquis une série d’ordinateurs depuis 2012 et nous pensons qu’aujourd’hui nous pouvons en donner une partie à l’ONI pour lui permettre de faire son travail ».

Le président de la CENI, Newton Ahmed Barry ©infoh24

Et  selon le président de la CENI « suite à la demande de l’ONI et après avoir instruit les services techniques pour analyser la demande et informer les instances de la commission électorale indépendante(CENI). Ils ont décidé de donner à l’ONI 400 ordinateurs. Ce qui va leur servir dans la collecte des données et l’établissement des cartes nationales d’identités burkinabè (CNIB) ».

Quant au directeur général de l’Office National d’Identification (ONI), Aristide Béré, il a salué le geste de la CENI qui vient de leur enlever une épine du pied. Pour l’office national d’identification (ONI) sur l’ensemble du territoire national, c’est 374 points d’enrôlement et sept centres de production actuellement.  

Et selon le directeur général de l’Office National d’Identification (ONI), Aristide Béré, dans la ville de Ouagadougou, « ils ont entre 2000 et 4000 personnes qui font la demande sur les 35 sites. C’est 400 ordinateurs leur permettrons de booster davantage le système de collectes et de distributions des cartes nationale d’identité burkinabè. Parce que vous savez qu’après la prise des photos et des empreintes, il y a un travail sur ordinateur qui est fait. Et ces ordinateurs sont vraiment adaptés aux besoins de l’ONI ».

Le directeur général de l’Office National d’Identification (ONI), Aristide Béré ©infoh24

A en croire le directeur général de l’ONI, « ce matériel leur permettra de faire le travail au mieux pour que l’ensemble des citoyens burkinabè qui remplit les conditions puissent avoir avec diligence les cartes nationales d’identité ».

En rappel, ce don d’ordinateurs n’est pas le premier geste effectué en matière d’accompagnement à l’ONI. En 2012, la CENI avait fait également soutenu l’ONI dans le cadre de ses missions avec du matériel.      

- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
spot_img

A la Une

Université Thomas Sankara : Une nouvelle promotion de gestionnaire à la quête de l’emploi

La joie était vibrante à l'université Thomas Sankara, ce vendredi 23 juillet 2021. Des jeunes filles et garçons, de bleu vêtu, ont marqué leur passage. En effet, plusieurs dizaines d'étudiants en formation en sciences économiques et de gestion, ont marqué une autre étape dans leur cursus scolaire avec la fin de leur formation académique.

50ème promotion de l’École nationale de police : 639 agents déterminés à servir avec loyauté et intégrité

Placée sous la présidence du ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Pengdwendé Clément Sawadogo Clément...

Incendie au cabinet Farama et Associés : La Coalition Syndicale exprime sa solidarité

Suite à l’incendie qui s’est déclaré au Cabinet de Maître FARAMA et associés, le samedi 17 juillet 2021, la coalition syndicale à travers cette déclaration exprime sa solidarité

Burkina Faso: La BRAKINA offre 10 métiers à tisser larges bandes aux associations de tisseuses

La société BRAKINA SA a procédé ce vendredi 23 juillet 2021 à une remise de don au ministère de l’industrie, du commerce et de l’artisanat. Ce don est composé de 10 métiers à tisser larges bandes sous forme de subvention.
- Advertisement -spot_img

Plus d'articles

- Advertisement -spot_img