5 mars 2021

Burkina Faso : Le REN-LAC appelle à une gouvernance vertueuse

Articles Connexes

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur au cours d'une conférence de presse animée le 4 mars 2021.

Coupe du Faso 2021 : Voici les affiches des tours préliminaires

Le tirage au sort des tours préliminaires de la coupe du Faso 2021 a eu lieu ce jeudi 4 mars 2021 à Ouagadougou. Elles sont 32 équipes réparties dans deux poules (A et B) qui prendront part à ces tours préliminaires.

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d’Hercules de Zéphirin Diabré

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d'Hercules de Zéphirin Diabré pour instaurer le nouveau pacte social au Burkina Faso

FASOFOOT : Le RCK veut imposer sa tactique à l’EFO

Le championnat national de football de première division jouera sa 19e journée ce weekend. Le Rail Club du Kadiogo (RCK) et l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) étaient face à la presse pour aborder cette 19e journée.

Corruption, achats de conscience et manque de transparence dans les recrutements dans la fonction publique. Le Réseau national de lutte anti-corruption n’est pas content et interpelle les pouvoirs publics et les candidats aux élections.

Le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC) a interpellé les candidats à l’élection présidentielle sur la nécessité d’avoir une gouvernance vertueuse au Burkina Faso. Selon le secrétaire exécutif du réseau, Sagado Nacanabo, cette interpellation a tout son sens dans ce contexte de campagnes électorales marqué par des achats de conscience.

A ce que disent les responsables de cette organisation de la société civile, des distributions de vivres, de nourriture, de carburant et même de billets de banque sont faites par les partis politiques en lice pour les élections du dimanche 22 novembre prochain.

Lire aussi : Corruption électorale au Burkina : Le REN-LAC épingle des partis politiques

Les élections sont certes importantes dans les démocraties, selon le REN-LAC, mais ne seront jamais porteuses de changement qualitatif si elles sont marquées des achats de conscience, la fraude, etc.

Lutte contre corruption négligée dans les programmes

Le Réseau a épluché les programmes des 13 candidats à la présidentielle. Mais ces documents ne sont pas satisfaisants en matière de lutte contre la corruption, estiment les responsables du Réseau.

« L’analyse des différents programmes ou déclarations politiques des 13 candidats à la présidentielle montre que la lutte anti-corruption ne constitue pas une préoccupation majeure pour nos hommes politiques, toutes tendances confondues. En dehors des simples professions de foi, aucun des programmes ou déclarations ne s’appuie sur un véritable diagnostic du phénomène pour proposer des solutions idoines », analyse le patron du REN-LAC.

Au cours de la rencontre avec les journalistes, Sagadogo Nacanabo et ses collègues ont marqué leur satisfécit sur le traitement judiciaire du dossier du recrutement frauduleux de personnel à la Caisse nationale de sécurité sociale.

Malgré la dénonciation et l’engagement des autorités judiciaires à réprimer les cas de fraude, des recrutements clandestins ont été effectués dans des ministères comme celui de la Culture et de la Fonction publique, selon le REN-LAC.

L’analyse des différents programmes ou déclarations politiques des 13 candidats à la présidentielle montre que la lutte anti-corruption ne constitue pas une préoccupation majeure pour nos hommes politiques.

Source : Sagado Nacanabo. Conférence de presse. 19 novembre 2020.

Et ce n’est pas tout. Le réseau a des doutes sur la transparence dans la publication des résultats des concours de la fonction publique. Au lieu de proclamer les résultats d’admissibilité par ordre de mérite, l’administration a opté pour une proclamation par ordre alphabétique. Ce qui, selon le REN-LAC, ouvre la voie à toutes sortes de magouilles et de manipulations des résultats.

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

A la Une

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur au cours d'une conférence de presse animée le 4 mars 2021.

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d’Hercules de Zéphirin Diabré

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d'Hercules de Zéphirin Diabré pour instaurer le nouveau pacte social au Burkina Faso

Burkina Faso : L’Alliance pour la majorité présidentielle dresse le bilan post-électoral

Burkina Faso : L’Alliance pour la majorité présidentielle dresse le bilan post-électoral ce 4 mars 2021 atour d'une conférence de presse
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!