4 mars 2021

Burkina Faso : Les ministres Dabiré II à l’école du fonctionnement d’un gouvernement

Articles Connexes

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur au cours d'une conférence de presse animée le 4 mars 2021.

Coupe du Faso 2021 : Voici les affiches des tours préliminaires

Le tirage au sort des tours préliminaires de la coupe du Faso 2021 a eu lieu ce jeudi 4 mars 2021 à Ouagadougou. Elles sont 32 équipes réparties dans deux poules (A et B) qui prendront part à ces tours préliminaires.

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d’Hercules de Zéphirin Diabré

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d'Hercules de Zéphirin Diabré pour instaurer le nouveau pacte social au Burkina Faso

FASOFOOT : Le RCK veut imposer sa tactique à l’EFO

Le championnat national de football de première division jouera sa 19e journée ce weekend. Le Rail Club du Kadiogo (RCK) et l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) étaient face à la presse pour aborder cette 19e journée.

Le premier gouvernement du deuxième mandat du président Roch Kaboré sous la présidence du chef du gouvernement, Christophe Dabiré s’est réuni ce lundi 18 janvier 2021 en séminaire à Ouagadougou. L’objectif de cette rencontre était de mettre tous les membres du gouvernement au diapason des grands principes du travail gouvernemental. Au sortir de cette rencontre de plusieurs heures d’échanges, le ministre de la Communication, et des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Ousséni Tamboura, est revenu sur l’importance de la rencontre.

Christophe Dabiré, reconduit Premier ministre le 5 janvier 2021 a formé son gouvernement le 10 janvier pour attaquer les chantiers du développement. Avant le démarrage effectif des travaux, le Premier ministre a réuni les membres du gouvernement autour d’un séminaire. A cette rencontre, il a été question de mettre tous les membres du gouvernement sur les grands principes de travail.       

En effet, pour le ministre de la communication, « il s’agit aujourd’hui de donner à l’ensemble des ministres des balises, les instruments de travail pour l’accomplissement efficace de la mission. C’est un séminaire où les ministres  sont considérés comme des apprenants pour comprendre comment doit se faire le travail gouvernemental ». 

Le ministre Ousséni Tamboura a fait le point de l’objet du séminaire gouvernemental ©InfoH24

Comment faire en sorte que les choses se passent comme il faut pour atteindre les objectifs ? Ainsi, selon lui, à cette rencontre, « certaines pratiques ont été rappelées par exemple sur comment établir un rapport en conseil des ministres puisque le ministre est un coordonnateur qui a des ressources humaines autour de lui.  Et il a une feuille de route et une mission. Tout cela doit être traduit en décision. Il faut donc nécessairement connaître le fonctionnement ».

Il y a aussi ce rappel utile que « le président du Faso a souhaité que l’on partage avec les ministres à savoir le comportement, l’exemplarité, l’efficacité, l’écoute des préoccupations des populations pour essayer de transformer le tout en résultats. Il fallait ce séminaire de travail pour se mettre en jambe » a-t-il ajouté.

Le premier conseil des ministres prévu le 20 janvier

Toutes ces questions ont été abordées avec le secrétaire général du gouvernement, Stéphane Sanou. Ce qui a permis de partager les grands principes de fonctionnement d’un gouvernement. Nous pensons qu’à l’issue de ce séminaire nous pouvons aller de façon décontractée, de façon rassurée au travail. Le premier conseil des ministres est prévu le mercredi 20 janvier 2021.

Des membres du gouvernement en séminaire ©InfoH24

Concernant l’évaluation des ministres, « un dispositif de travail a été mis en place pour suivre chaque ministre. Il a été présenté aussi aux membres du gouvernement car des indicateurs existent pour évaluer le travail. Et aussi la relation avec les institutions comme le parlement car dès que les lois sont votées, il faut s’assurer que les textes d’application sont pris », précise le porte-parole du gouvernement.

Il a rassuré que les ministres sont dorénavant outillés et savent comment évaluer leur travail : « on a parfaitement au complet les outils pour faire efficacement notre travail » a conclu Ousséni Tamboura.

O.I.           

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

A la Une

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur au cours d'une conférence de presse animée le 4 mars 2021.

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Burkina Faso : Zeph réexplique le retrait de sa plainte contre Simon

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d’Hercules de Zéphirin Diabré

Réconciliation nationale : Les cinq travaux d'Hercules de Zéphirin Diabré pour instaurer le nouveau pacte social au Burkina Faso

Burkina Faso : L’Alliance pour la majorité présidentielle dresse le bilan post-électoral

Burkina Faso : L’Alliance pour la majorité présidentielle dresse le bilan post-électoral ce 4 mars 2021 atour d'une conférence de presse
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!