18 septembre 2021
spot_img

Burkina Faso : Les textes de la Caisse d’assurance maladie des armées adoptés

Le Burkina Faso formalise de mieux en mieux la prise en charge sanitaire des forces armées nationales. Le Conseil des ministres du 20 janvier 2021 a adopté un important texte.

Selon le compte rendu du conseil des ministres du 20 janvier 2021, le gouvernement burkinabè entend formaliser la gestion du régime d’assurance maladie des armées.

Ainsi, « le Conseil a adopté un décret portant approbation des statuts de la Caisse d’assurance maladie des armées (CAMA). » dit le conseil des ministres.  

L’on note dans le même compte rendu que « la Caisse d’assurance maladie des armées a été créée par le décret n°2020-72/PRES/MINEFID/MDNAC/MFPTPS du 16 avril 2020 en application de la loi n°060-2015/CNT du 05 septembre 2015 qui prévoit que la gestion du régime d’assurance maladie universelle des Forces armées nationales soit confiée à un organisme de gestion distinct. »

Pour le gouvernement, « l’adoption de ce décret permet de rendre opérationnelle la CAMA en vue du renforcement de la prise en charge sanitaire des Forces armées nationales (FAN) et des membres de leurs familles ».

En rappel, le gouvernement avait procédé le 28 octobre 2020 à la pose de la première pierre de l’Hôpital d’instruction des Armées (HIA).

Articles Connexes

Gestion des archives au Burkina : L’ENAM renforces les connaissances pratiques de ses élèves...

0
L’École nationale d'administration et de magistrature (ENAM) en collaboration avec l’Association Archives sans Frontière basée en France a initié un projet dénommé « Chantier Ecole »...

Putsch manqué de 2015 : L’Unité d’action syndicale invite à la mobilisation pour...

0
Dans le cadre de la commémoration du putsch manqué de septembre 2015 à travers cette déclaration, L'Unité d'Action Syndicale (UAS) appelle les travailleurs à se mobiliser pour la défenses des acquis sociaux, car pour elle, cela doit être un moment d’introspection des travailleurs afin de s’inspirer de cette victoire historique acquise dans l’unité.

Coopération parlementaire : Le Centre parlementaire canadien fait le point de ses actions au...

0
Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a accordé une audience à une délégation du Centre parlementaire canadien, conduite par son président Tom Cormier ce 16 septembre 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires