26 janvier 2022
spot_img

« Mali, château de cartes »: le livre témoignage de Mirjam Tjassing

« Pour ceux qui veulent avoir une autre lecture (une pièce de plus) sur la crise sécuritaire au Sahel, notamment sur le cas malien, l’écrivaine Mirjam Tjassing a dédicacé son ouvrage, « Mali, château de cartes », à Ouagadougou ce 9 avril 2021. Un livre dans lequel, l’auteure explique ce qu’elle a vécue au Mali, depuis son arrivée, en lien avec la crise sécuritaire.

Dans le chapitre 3 du livre intitulé «Le château de cartes s’effondre», l’auteure écrit : « nous sommes le 21 mars 2012. Je suis au Mali depuis deux mois et demi et mon ambassadeur m’a invitée à assister à une réunion des ambassadeurs de l’Union européenne. Lors de la réunion, un ambassadeur semble distrait et très occupé avec son téléphone. Personnellement, je le trouve peu courtois, puis il reçoit un appel et se précipite hors de la salle de conférence. Je réprime à grand peine une grimace. Jusqu’à ce qu’il rentre à nouveau dans la salle de réunion. Tout de suite, il demande la parole et nous informe qu’une tentative du ministre de la Défense visant à apaiser l’humeur de l’armée s’est soldée par un échec».

Des journaliste présents à la dédicace de l’ouvrage ©Infoh24

Plus loin, elle écrit : « Ça gronde depuis des semaines déjà, depuis les exécutions des militaires à Aguelhok. Les femmes des militaires exigent de la clarté sur ce qui est arrivé à leurs maris et leurs fils et mettent une forte pression sur le président Amadou Toumani Touré (ndlr : président du Mali à l’époque), communément appelé ATT. Pour tenter de redresser la situation, un nouveau ministre de la Défense s’est rendu à la base à Katia (juste en dehors de Bamako). Mais il était trop tard et le ministre n’a pas réussi à regagner la confiance de l’armée. Dans un élan de colère et de frustration, l’armée l’a pris en otage et percé un dépôt d’armes».

La suite, on la connaît. C’est le coup d’Etat qui a entrainé la chute du Président Amadou Toumani Touré et aussi le déclenchement de la rébellion du nord avec l’entrée en scène des groupes djihadistes. Depuis, le Mali est dans une crise sécuritaire et une instabilités chroniques.

Le livre qui coûte 7.000 francs CFA retrace la situation sécuritaire au Mali, surtout fait comprendre les enjeux de l’instabilité au Mali et les liens avec le Sahel.

Mirjam Tjassing auteure de « Mali, château de cartes » ©DR

Articles Connexes

Coup d’Etat au Burkina Faso : Un sommet de la CEDEAO prévu dans les...

0
Après le coup d’Etat perpétré par le mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) qui a chassé Roch Kaboré du pouvoir, la...

Burkina Faso : Le FESCOM promet lutter contre la drogue en milieu scolaire dans...

0
La ville de Banfora abritera du 26 février au 26 mars 2022, le festival de musique et danse en milieu scolaire (FESCOM). Ainsi, durant...

Burkina Faso : «Je suis méfiant vis-à-vis du coup d’état de Damiba», Yacouba Ladji...

0
Le journaliste d’investigation, Yacouba Ladji Bama s’est prononcé sur le coup d’état orchestré par les militaires contre le président Roch Kaboré. Dans une publication...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires