3 mars 2024
spot_img

Démissions massives au CDP : Jérôme Bougouma et 92 autres claquent la porte

Dans une correspondance adressée au président du CDP, parvenue à la rédaction de L’InfoH24.info, quatre-treize (93) personnes, membres dudit parti, actent leur départ du parti qu’ils qualifient de « démission».

Parmi 93 ces démissionnaires, l’on note la présence de Jérôme Bougouma, dernier ministre de l’administration territoriale et de la sécurité de Blaise Compaoré.

« Les camarades signataure de la présente correspondance viennent auprès de vous, rendre leur démission du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) et partant, de toutes les instances du parti » écrivent les désormais ex-militants du CDP.

Joint au téléphone, Jérôme Bougouma, confirme sa démission du parti, tout en expliquant que « lui et ses camarades ont exercé un droit constitutionnel ». Puis, il ajoute que « dans les jours à venir », lui et ses camarades organiseront une conférence de presse.

A observer la liste des démissionnaires, ils sont nombreux ceux qui occupent des postes de responsabilité mais aussi des militants de base dans la province du Zoundweogo (Manga).

Des sections comme Nobéré, Guiba, Bindé, Béré et Manga sont surtout celles qui regorgent le plus de démissionnaires.

spot_img

Derniers Articles

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-Nous sur

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité

- Advertisement -spot_img

Articles Populaires

Abonnez-vous pour ne manquer aucun de nos nouveaux articles!

NEWSLETTER