21 juin 2021

Droits humains : L’association “Stand up for human dignity” lance officiellement ses activités

Articles Connexes

Mercato : Le Néo Etalon de VITESSE FC Yacouba Nasser Djiga signe au FC Bâle en Suisse

Le FC Bâle a annoncé ce samedi 19 juin 2021 l’arrivée de l’international burkinabè Yacouba Nasser Djiga en provenance du VITESSE FC de Bobo Dioulasso.

Coupe du Faso Dames 2021 : Les Etincelles remportent le trophée devant NAS de Bobo

La finale de l’édition 2021 de la coupe du Faso en dames s’est disputée ce samedi 19 juin 2021. Ce sont les Etincelles qui remportent le trophée de cette 6e édition en écrasant NAS de Bobo Dioulasso par 4-0.

Meeting de Madrid : Hugues Fabrice Zango s’adjuge la première place en triple saut

L’athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango s’est adjugé la première place en triple saut lors du meeting de Madrid. Il a réalisé un saut de 17,83m ce samedi 19 juin 2021.

Dialogue politique : La conclusion de l’ensemble des travaux attendue le 4 juillet 2021

Ouvert le 17 juin 2021, le dialogue politique a clos partiellement ses travaux ce 19 juin 2021 à Ouagadougou....

Elections à l’UNSE : Le ministre des sports Dominique Nana invite les acteurs au fair-play

Le ministre des sports et des loisirs Dominique Nana appelle les différents acteurs impliqués dans l’organisation des élections pour le renouvèlement des bureaux exécutifs de l’Union Nationale des Supporters des Etalons au fair-play. Ces élections débutent ce 19 juin 2021 et prennent fin le 10 juillet 2021 avec la mise en place du bureau exécutif national de l’UNSE.

Dans le but de défendre et promouvoir les droits de l’homme, des personnes expérimentées dans le domaine ont pris l’initiative de créer une association dénommée : “Stand up for human dignity” en abrégé “SUHD” qui signifie “levons-nous pour défendre la dignité humaine”. Le lancement officiel est intervenu le samedi 6 février 2021 à Ouagadougou au cours d’un point de presse.

Les questions des droits de l’homme sont devenues incontournables dans un monde où règnent la violence et des conflits de tout genre. C’est dans cette optique que l’association stand up for human dignity (SUHD) a décidé d’apporter des pistes de solutions. Elle a été reconnue officiellement depuis le 20 Août 2020 par le ministère en charge des libertés publiques.

Le SUHD se veut un laboratoire d’analyse structurelle afin de détecter les causes profondes qui pourraient entraver le respect de la dignité humaine. Selon les membres de cette association, l’expérience de ses acteurs qui connaissent parfaitement le système onusien, africain, sous-régional et national des droits humains, permettra de contribuer avec professionnalisme à restaurer la dignité humaine et prévoir des atteintes à la dignité humaine.

Paul Kabré, directeur exécutif du SUHD ©Infoh24

Pour Paul Kabré, directeur exécutif de SUHD, plusieurs objectifs ont motivé la création de cette association qui fonctionne pour le moment avec des fonds personnels de ses membres.

Les objectifs poursuivis par l’association ‘’Stand up for human dignity’’ sont entre autres, la conception et l’exécution des modules et supports de sensibilisation, de formation et d’information en matière de droits humains, assurer la réalisation d’études et de recherches sur des problématiques en lien avec les droits humains en général et les violences basées sur le genre en particulier. Il s’agit d’offrir et prêter une assistance juridique qualifiée ou tout autre conseil et appui pertinents pour la défense des droits humains notamment les violences basées sur le genre et de contribuer à l’élaboration des politiques et stratégies de lutte contre la violation des droits humains.

Autres objectifs poursuivis par le SUHD, c’est de mener des actions de plaidoyer pour l’amélioration du cadre juridique et institutionnel de promotion et de protection des droits humains.

Il s’engage également à organiser des actions de renforcement de capacités au profit des groupes socio-professionnels œuvrant dans le domaine des droits humains et du droit international humanitaire et d’œuvrer à l’effectivité des droits catégoriels conformément aux engagements internationaux, régionaux et nationaux du Burkina Faso.

Les journalistes au cours des échanges ©Infoh24

Pour réussir sa mission, le SUHD entend travailler de concert avec des structures partenaires tant au niveau national qu’international afin de proposer des actions concrètes au gouvernement. Disposant déjà d’un point focal aux Etats Unis, l’association compte mettre en place des points focaux dans bien d’autres pays pour l’atteinte de ses objectifs.

Photo de famille du bureau exécutif
Des membres du bureau exécutif de SUHD ©Infoh24

L’association ‘’Stand up for human dignity’  ‘’SUHD’’ est ouverte à toute personne ayant une motivation à œuvrer pour la dignité humaine sous toutes ses formes et partageant les statuts et règlement intérieur. Pour adhérer il faut une demande signée et adressée au directeur exécutif, un CV détaillé et sincère ainsi que la somme de 10 000 FCFA à verser après l’acceptation de la demande.

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -
- Advertisement -
- Advertisement -

A la Une

Coupe du Faso Dames 2021 : Les Etincelles remportent le trophée devant NAS de Bobo

La finale de l’édition 2021 de la coupe du Faso en dames s’est disputée ce samedi 19 juin 2021. Ce sont les Etincelles qui remportent le trophée de cette 6e édition en écrasant NAS de Bobo Dioulasso par 4-0.

Meeting de Madrid : Hugues Fabrice Zango s’adjuge la première place en triple saut

L’athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango s’est adjugé la première place en triple saut lors du meeting de Madrid. Il a réalisé un saut de 17,83m ce samedi 19 juin 2021.

Dialogue politique : La conclusion de l’ensemble des travaux attendue le 4 juillet 2021

Ouvert le 17 juin 2021, le dialogue politique a clos partiellement ses travaux ce 19 juin 2021 à Ouagadougou....

Elections à l’UNSE : Le ministre des sports Dominique Nana invite les acteurs au fair-play

Le ministre des sports et des loisirs Dominique Nana appelle les différents acteurs impliqués dans l’organisation des élections pour le renouvèlement des bureaux exécutifs de l’Union Nationale des Supporters des Etalons au fair-play. Ces élections débutent ce 19 juin 2021 et prennent fin le 10 juillet 2021 avec la mise en place du bureau exécutif national de l’UNSE.
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!