25 février 2021

Elections 2020 au Burkina Faso : Le coronavirus bat aussi campagne

Articles Connexes

Syndicalisme : Bassolma Bazié demande l’arrêt de son mandatement

Syndicalisme : Bassolma Bazié demande l’arrêt de son mandatement après sa démission de la fonction publique

Mali : Le procès du général Sanogo reprend ce jeudi 25 février 2021

Mali : Le procès du général Sanogo reprend jeudi 25 février 2021. Il comparait en appel en compagnie d''autres militaires

Burkina Faso : Découverte de charbon bactérien

Burkina Faso : Des hommes contaminés par du charbon bactéridien à Dano dans le Ioba selon le porte-parole du gouvernement.

Burkina Faso : Le recrutement des magistrats de retour

Burkina Faso : Le recrutement des magistrats de retour

Présidentielle au Niger : L’opposition conteste sa défaite

Présidentielle au Niger : l'opposition conteste sa défaite à travers un déclaration faite par le candidat arrivé deuxième selon la CENI

Depuis l’ouverture de la campagne électorale pour le double scrutin présidentiel et législatif du 22 novembre 2020, on observe des comportements à risque d’expansion du covid-19 au Burkina Faso.

Les mesures barrières recommandées dans la lutte contre la pandémie de covid-19 ne sont pas respectées dans les activités liées à la campagne électorale du 22 novembre 2020.  

Le constat fait ressortir grands regroupements de personnes sans masques ni respect des mesures de distanciation, encore moins d’utilisation de gel hydro-alcoolique . 

De Tenkodogo à Dori en passant par Kaya, Boromo, Bobo, Banfora et bien d’autres localités, de grands rassemblements d’hommes et de femmes, de jeunes et de moins jeunes ont été organisés sans la moindre mesure de distanciation sociale. A ces activités, seulement quelques candidats et collaborateurs sacrifient à l’obligation du port de masque. Le reste, les militants et sympathisants se côtoient non seulement sans masque. Et pourtant la pandémie est toujours d’actualité au Burkina.

Le COVID-19 toujours actif dans plusieurs villes du Burkina Faso

A la date du 1er novembre 2020, le communiqué du service d’information du gouvernement annonçait 13 nouveaux cas de coronavirus à Ouagadougou. Pour le 2 novembre l’on a enregistré 09 nouveaux cas dont 5 à Ouagadougou, 02 cas à Bobo et 02 à Boromo. Le point de la situation de la maladie à Coronavirus au Burkina à la date du 3 novembre 2020 a fait ressortir 11 nouveaux cas, dont 7 cas à Ouagadougou, 3 cas à Bobo et 1 cas à Kaya.

Le coronavirus existe toujours au Burkina Faso

Lire aussi : Campagne et élections : les consignes du ministère de la santé pour éviter la propagation du coronavirus

Pourtant dans chacune de ces villes abritant des foyers potentiels de contamination de covid-19, des opérations de campagne électorale ont été réalisées sans la prise de précautions nécessaires.

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

A la Une

Syndicalisme : Bassolma Bazié demande l’arrêt de son mandatement

Syndicalisme : Bassolma Bazié demande l’arrêt de son mandatement après sa démission de la fonction publique

Mali : Le procès du général Sanogo reprend ce jeudi 25 février 2021

Mali : Le procès du général Sanogo reprend jeudi 25 février 2021. Il comparait en appel en compagnie d''autres militaires

Burkina Faso : Découverte de charbon bactérien

Burkina Faso : Des hommes contaminés par du charbon bactéridien à Dano dans le Ioba selon le porte-parole du gouvernement.

Burkina Faso : Le recrutement des magistrats de retour

Burkina Faso : Le recrutement des magistrats de retour
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!