5 mars 2021

Elections 2020 au Burkina Faso : L’U.E loue le consensus des acteurs

Articles Connexes

Attaques terroristes : SOS TERRORISME appelle à l’union sacrée dans la lutte contre le fléau

Terrorisme au Burkina : SOS TERRORISME appelle à l’union sacrée

Burkina Faso : Ce qu’il faut au stade du 4-août pour être aux normes

La Confédération Africaine de Football (CAF) a suspendu le stade du 4-août de Ouagadougou car il répondait plus aux normes internationales. Voici de façon succincte les critères qu’il faut remplir pour le joyau du sport burkinabè puisse accueillir de nouveau, les compétitions internationales.

Passation de charges au CFOP : Eddie salue Zeph et se planche sur la réconciliation

Passation de charges au CFOP : Eddie salue Zeph et se planche sur la réconciliation

Burkina Faso : « Zéphirin Diabré a fait un mandat d’exclusion et d’inaction», Pr Abdoulaye Soma

Burkina Faso : « Zéphirin Diabré a fait un mandat d’exclusion », selon le Pr Abdoulaye Soma, président du Mouvement Soleil d’Avenir (SA)

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur

Arrestation de Reckya Madougou Bénin : Les explications du procureur au cours d'une conférence de presse animée le 4 mars 2021.

A propos du déroulement du processus électoral 2020 au Burkina Faso, l’Union Européenne à travers une déclaration a loué le consensus et le civisme de tous les acteurs ce 27 novembre 2020.

Dans une déclaration rendue publique ce 27 novembre 2020 l’Union Européenne (U.E) loue la tenue des élections présidentielle et législatives au Burkina Faso comme l’aboutissement « d’un processus électoral marqué par le consensus et le civisme de tous les acteurs ».

L’U.E affirme soutenir « les efforts déployés afin de préserver le consensus au niveau national et international à l’image des actions menées par la CEDEAO, l’Union africaine, l’organisation internationale de la francophonie et les Nations unies ».

Pour la suite du processus électoral, l’U.E reste attachée aux principes de transparence, de respect de l’Etat de droit et d’inclusivité garanties et indispensables pour un scrutin aux résultats crédibles et acceptés par tous. Enfin et dans l’attente des résultats définitifs qui seront proclamés par le conseil constitutionnel, elle recommande les voies légales existantes pour la contestation des résultats provisoires.

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

A la Une

Attaques terroristes : SOS TERRORISME appelle à l’union sacrée dans la lutte contre le fléau

Terrorisme au Burkina : SOS TERRORISME appelle à l’union sacrée

Burkina Faso : Ce qu’il faut au stade du 4-août pour être aux normes

La Confédération Africaine de Football (CAF) a suspendu le stade du 4-août de Ouagadougou car il répondait plus aux normes internationales. Voici de façon succincte les critères qu’il faut remplir pour le joyau du sport burkinabè puisse accueillir de nouveau, les compétitions internationales.

Passation de charges au CFOP : Eddie salue Zeph et se planche sur la réconciliation

Passation de charges au CFOP : Eddie salue Zeph et se planche sur la réconciliation

Burkina Faso : « Zéphirin Diabré a fait un mandat d’exclusion et d’inaction», Pr Abdoulaye Soma

Burkina Faso : « Zéphirin Diabré a fait un mandat d’exclusion », selon le Pr Abdoulaye Soma, président du Mouvement Soleil d’Avenir (SA)
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!