27 novembre 2021
spot_img

Entrepreneuriat : une foire pour promouvoir l’entrepreneuriat des élèves et étudiants

La 3e édition de la Foire Universitaire et Scolaire de Ouagadougou (FUSO) a été lancée officiellement ce mercredi 31 mars 2021 à Ouagadougou en présence de Nestor Batio Bassière, vice-président de l’Assemblée Nationale et patron de la présente édition. Organisée par le club estudiantin pour l’innovation et le développement durable (CEID), la FUSO est une initiative qui vise à promouvoir l’interaction entre étudiants et l’entrepreneuriat des jeunes.

Placé sous le thème « Innovations technologiques et entrepreneuriat : Quelles opportunités pour les jeunes ? », cette 3e édition de la FUSO vise à déceler les opportunités qu’offrent les nouvelles technologies pour les jeunes en matière d’entrepreneuriat.

Pilotée par le CEID, la FUSO est un cadre d’échanges et de formations sur des thèmes en lien avec l’auto-emploi des jeunes. Des compétitions inter-établissements en débats oratoires, en dictée, en culture générale, en slam, en humour et en sport agrémenteront cette 3e édition de la FUSO patronnée par le vice-président de l’Assemblée Nationale, Nestor Batio Bassière.

Bernabé Gansoré, coordonnateur du CEID, structure organisatrice de la FUSO @InfoH24

Pour Bernabé Gansoré, coordonnateur du CEID, l’objectif de la FUSO est d’impacter positivement l’environnement des jeunes, les inciter à entreprendre en faveur de l’explosion des nouvelles technologiques. « L’inadéquation entre les modules enseignés et les besoins du marché de l’emploi, l’insuffisance de politiques d’accompagnement de projets probants ainsi que les inventions technologiques et startups, sont entre autres les éléments catalyseurs qui ont prévalu à la mise place de ce projet de la Foire Universitaire et Scolaire de Ouagadougou. Cette foire se veut un tremplin pour la valorisation du potentiel de créativité des jeunes notamment les élèves et les étudiants », explique-t-il.

Nestor Batio Bassière, vice-président de l’Assemblée Nationale et patron de la 3e édition de la FUSO @InfoH24

Nestor Batio Bassière, patron de la 3e édition de la FUSO a traduit sa reconnaissance au CEID pour l’initiative et le choix du thème et du public cible. Il invite les jeunes à se lancer dans l’entrepreneuriat,  à saisir les opportunités qu’offre le numérique afin de se battre pour réussir et ne pas tout attendre de l’Etat.

Coupure officielle du ruban pour le lacement de la 3e édition de la FUSO @InfoH24

« L’emploi, c’est la question fondamentale pour tout jeune. Pour résoudre ce fléau du chômage au Burkina Faso, il va falloir changer de vision. Faire comprendre aux jeunes que c’est possible de réussir sans être employé par l’Etat. J’invite les jeunes à oser entreprendre, à oser s’engager car tout est possible. Les jeunes ont la volonté mais ont peur souvent du lendemain, ils ont peur d’échouer. Je pense que ces jeunes qui ont la volonté d’entreprendre peuvent réussir et c’est à l’Etat aussi de créer les conditions nécessaires pour accompagner ces jeunes non seulement dans la mobilisation des ressources mais aussi leur permettre de travailler dans un système plus sécurisé » a déclaré Nestor Batio Bassière.

Vue partielle des participants à la cérémonie de lancement de la FUSO 2021 @InfoH24

La coupure du ruban pour le lancement officiel de la FUSO 2021 et la visite des stands ont clos cette cérémonie de lancement. La Foire Universitaire et Scolaire de Ouagadougou (FUSO) prend fin le samedi 3 avril 2021.

Articles Connexes

Manifestations du 27 novembre au Burkina : « Libérez le fauteuil », scandent...

0
Plusieurs manifestants ont scandé dans les rues de Ouagadougou « Libérez Kosyam, libérez le fauteuil », le 27 novembre 2021, suite à l’appel à manifester lancé...

Situation nationale : Le SPONG invite le gouvernement à des actions énergiques et salvatrices

0
Ceci est une déclaration du Secrétariat Permanent des Organisations Non Gouvernementales (SPONG), faitière des ONG, associations et fondations, premier collectif des ONG au Burkina...

Assemblée nationale : Une séance plénière consacrée aux questions orales au gouvernement sur la...

0
L’Assemblée nationale a auditionné le 26 novembre 2021, le gouvernement sur la situation sécuritaire au Burkina Faso. Une situation en nette dégradation  avec l’attaque...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires