25 juillet 2021
spot_img

Facebook : Elle se fait arnaquer plus de 6 millions FCFA ! (Insolite)

Articles Connexes

Une citoyenne belge a été victime d’une arnaque d’une valeur de plus de 10 000 euros sur la plateforme Facebook Marketplace.

Selon le site français RTL info, une citoyenne belge habitante de Ganshoren, une ville située près de Bruxelles, a été victime d’une arnaque sur la plateforme Facebook Marketplace.

En effet, les sites de référence pour les ventes en ligne sont très exposés à des risques d’arnaque.

Une citoyenne belge de 60 ans en a malheureusement fait la douloureuse expérience. Comme le raconte RTL info, elle a perdu 10.300 euros, soit plus de 6 000 000 FCFA à cause d’une arnaque qui s’est déroulée à travers la plateforme du célèbre réseau social.

Selon le site, l’histoire remonte en fin d’année 2020 alors qu’elle tentait de vendre un simple meuble d’une valeur de 25 euros, environ 16 000 FCFA. « Usagère régulière des réseaux sociaux, elle ne se méfie pas quand une autre utilisatrice la contacte. « J’ai un peu regardé son profil, il avait l’air tout à fait normal, même réconfortant », confie la sexagénaire. Elles échangent à travers Messenger, la messagerie interne de Facebook. Son « acheteuse » lui propose de passer par DPD Express, le service de livraison. » relate le site.

RTL info rapporte que la citoyenne belge n’avait jamais eu recours à un tel procédé, mais visiblement était prête à essayer.

La victime raconte. « Elle m’a dit qu’elle avait fait le versement à DPD Express, et qu’ils allaient passer chercher le colis et me donner l’argent. Mais comme je n’avais pas encore de compte, elle m’a dit que j’allais recevoir un email pour ouvrir un compte. Je l’ai reçu dans la minute qui suivait ». »

En effet, dans le mail reçu elle devrait cliquer sur un lien pour confirmer la transaction.

RTL info relate que malgré quelques doutes, elle indique ses informations bancaires.  

Selon le site, dans le même temps, un homme, avec un fort accent africain, la contacte pour « confirmer le compte ». Mais, l’escroc, muni de toutes les informations nécessaires entre en action. La victime voit le solde de son application bancaire baisser. « Monsieur, vous êtes occupé à vider mon compte », s’insurge alors la sexagénaire au téléphone.

L’homme aurait répondu selon le site, « Non, madame, faites-moi confiance, ne vous inquiétez pas, restez calme, je vais vous rembourser cette somme, c’est parce qu’il y a un problème avec la transaction. »

Mais, selon RTL info, le mal était déjà fait. Au final ce sont 10.300 euros, soit plus de 6 000 000 FCFA qui ont disparu de son compte. La victime n’a pu qu’appeler la police pour déposer une plainte. RTL Info rapporte qu’un dossier a aussi été ouvert auprès de sa banque.

- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
spot_img

A la Une

Université Thomas Sankara : Une nouvelle promotion de gestionnaire à la quête de l’emploi

La joie était vibrante à l'université Thomas Sankara, ce vendredi 23 juillet 2021. Des jeunes filles et garçons, de bleu vêtu, ont marqué leur passage. En effet, plusieurs dizaines d'étudiants en formation en sciences économiques et de gestion, ont marqué une autre étape dans leur cursus scolaire avec la fin de leur formation académique.

50ème promotion de l’École nationale de police : 639 agents déterminés à servir avec loyauté et intégrité

Placée sous la présidence du ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Pengdwendé Clément Sawadogo Clément...

Incendie au cabinet Farama et Associés : La Coalition Syndicale exprime sa solidarité

Suite à l’incendie qui s’est déclaré au Cabinet de Maître FARAMA et associés, le samedi 17 juillet 2021, la coalition syndicale à travers cette déclaration exprime sa solidarité

Burkina Faso: La BRAKINA offre 10 métiers à tisser larges bandes aux associations de tisseuses

La société BRAKINA SA a procédé ce vendredi 23 juillet 2021 à une remise de don au ministère de l’industrie, du commerce et de l’artisanat. Ce don est composé de 10 métiers à tisser larges bandes sous forme de subvention.
- Advertisement -spot_img

Plus d'articles

- Advertisement -spot_img