2 mars 2024
spot_img

Festival Alimenterre : Un jamborée pour mettre la terre au centre des préoccupations

La première édition du festival de film AlimenTerre se tient du 25 au 27 mars 2021 à Ouagadougou à l’espace culturel Gambidi. Une première édition qui se donne pour mission de  promouvoir la protection de la terre et l’agro écologie.

La première édition du festival AlimenTerre se veut être une initiative qui a pour but de promouvoir l’environnement et la terre afin de faire de l’agroécologie et de la consommation bio une réalité au Burkina Faso. Abdoulaye Diallo coordonnateur du comité d’organisation a à cet effet confié que certaines thématiques du festival ont été abordées dans le cadre des activités du Ciné Droits Libres. Cependant avec l’aide du partenaire SOS faim, il est paru judicieux de se retrouver durant 72h pour échanger encore autour de ces thèmes à travers des débats, pour faire bouger les lignes.

Abdoulaye Diallo, coordonnateur du festival

Pour Abdoulaye Diallo, ce festival est une occasion pour les acteurs du monde de l’agriculture et pour tous les Burkinabè de s’imprégner de certaines questions vitales pour atteindre une souveraineté alimentaire. A travers les débats et les ateliers, il a confié que de nombreuses problématiques seront soulevées tout au long de ce rendez-vous.

« On attend que les acteurs du secteur participent activement et que le public aussi se déplace massivement à l’espace Gambidi pour suivre des films sur des questions importantes pour notre avenir et se posent des questions qui parlent de notre souveraineté alimentaire, des questions qui parlent du consommons local et de l’agriculture familiale et des questions de l’accaparement des terres », dira-t-il.

Le combat de Yacouba Sawadogo

le parrain Yacouba Sawadogo déclare soutenir l’initiative pour un changement de mentalité

Il a par ailleurs expliqué que le choix du parrain de cette première édition n’est pas fortuit. Yacouba Sawadogo, prix Nobel alternatif parrain de cette présente édition est plus connu sous le nom de « l’homme qui arrêta le désert ». Pour cette cérémonie d’ouverture une projection de films retraçant sa vie et son combat pour arrêter le désert a été projetée. Le coordinateur du comité d’organisation espère que cette histoire pourra inspirer plus d’un jeune. « On espère que beaucoup de jeunes vont trouver leur vocation et que eux aussi  vont devenir des protecteurs de l’environnement, des défenseurs de l’agro-écologie », a-t-il souhaité.

Au menu de ce festival AlimenTerre, il y aura des projections de films et des débats, un plateau musical, le marché des produits de l’agro-écologie et un forum sur la question du foncier.

Corine GUISSOU (collaboratrice)

spot_img

Derniers Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-Nous sur

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité

- Advertisement -spot_img

Articles Populaires

Abonnez-vous pour ne manquer aucun de nos nouveaux articles!

NEWSLETTER