23 juin 2021

Gaoua : Un réseau de malfaiteurs mis hors d’état de nuire par la Police

Articles Connexes

Lutte contre le terrorisme : « Si nous constatons toujours cette dégradation de la sécurité, un convoi partira de la place de la nation...

Le mouvement pour la résistance populaire (MRP) a animé ce mardi 22 juin 2021 à Ouagadougou une conférence de...

Assemblée nationale : Les députés en session extraordinaire pour l’examen de 3 dossiers majeurs

L'hémicycle est en session extraordinaire à compter du 21 juin 2021. L'Ouverture officielle de la première session extraordinaire de l'année 2021 a été présidée par Alassane Bala Sakandé, président de l'institution.

Syndicat : Les contrôleurs et inspecteurs du travail dénoncent les violations des libertés fondamentales

Les membres du syndicat national des contrôleurs et inspecteurs du travail étaient devant la presse ce 22 juin 2021, à Ouagadougou. Objectif, dénoncer la violation des libertés syndicales.

Burkina Faso : Les prévenus pour fraude fiscale condamnés à 5 ans de prison et 3 millions FCFA d’amende chacun

Le procès portant fraude fiscale sur un montant de plus de 16 milliards de nos francs a rendu son verdict ce mardi 22 juin 2021 au tribunal de grande instance Ouaga I

Burkina Faso : C’est parti pour la session 2021 des examens du CEP, BEPC, BEP et du CAP

Le ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales a procédé ce mardi 22 juin 2021 au lancement officiel des examens du CEP, BEPC, BEP et du CAP. Ce sont au total 769 629 candidats qui iront à la conquête de ces différents diplômes pour la session de 2021.

Dans un communiqué, la Police de la ville de Gaoua annonce avoir mis aux arrêts un groupe de malfaiteurs. Composé de 7 membres dont 2 toujours en fuite, ces bandits étaient spécialisés dans les vols à main armée. Ci-dessous, le communiqué de la Police Nationale :

Le Commissariat Central de Police de la ville de Gaoua a mis hors d’état de nuire un groupe de malfaiteurs spécialisés dans les vols à main armée.

Composé de sept (07) personnes dont deux (02) toujours en cavale, le groupe commence d’abord par la reconnaissance des différents axes routiers ou lieux de commerce avant de procéder par guet ou irruption dans ces lieux pour déposséder les victimes de leurs biens. Il a à son actif plusieurs attaques à mains armées, commises dans la région du Sud-Ouest et dans les Hauts-Bassins.

L’enquête a permis la saisie de plusieurs objets dont trois (03) motocyclettes, un (01) pistolet artisanal, un (01) fusil de chasse, des machettes, des téléphones portables, etc…

L’enquête close, les présumés délinquants seront conduits devant le Procureur du Faso, près le Tribunal de Grande Instance de Gaoua.

Les cinq malfaiteurs arrêtés et le butin saisi par la Police

La Police Nationale salue la collaboration des vaillantes populations dans cette lutte contre les forces du mal et les invite à toujours dénoncer les cas suspects aux numéros verts mis à leur disposition : le 17 pour la Police Nationale, le 16 pour la Gendarmerie Nationale et le 1010 pour le Centre National de Veille et d’Alerte (CNVA).

La Police Nationale, une force publique au service des citoyens.

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -
- Advertisement -
- Advertisement -

A la Une

Lutte contre le terrorisme : « Si nous constatons toujours cette dégradation de la sécurité, un convoi partira de la place de la nation...

Le mouvement pour la résistance populaire (MRP) a animé ce mardi 22 juin 2021 à Ouagadougou une conférence de...

Assemblée nationale : Les députés en session extraordinaire pour l’examen de 3 dossiers majeurs

L'hémicycle est en session extraordinaire à compter du 21 juin 2021. L'Ouverture officielle de la première session extraordinaire de l'année 2021 a été présidée par Alassane Bala Sakandé, président de l'institution.

Syndicat : Les contrôleurs et inspecteurs du travail dénoncent les violations des libertés fondamentales

Les membres du syndicat national des contrôleurs et inspecteurs du travail étaient devant la presse ce 22 juin 2021, à Ouagadougou. Objectif, dénoncer la violation des libertés syndicales.

Burkina Faso : Les prévenus pour fraude fiscale condamnés à 5 ans de prison et 3 millions FCFA d’amende chacun

Le procès portant fraude fiscale sur un montant de plus de 16 milliards de nos francs a rendu son verdict ce mardi 22 juin 2021 au tribunal de grande instance Ouaga I
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!