23 septembre 2021
spot_img

Incinération d’objets de cultuels à la paroisse de Gounghin : Un procès en perspective

Le mouvement « Deux Heures pour nous, Deux Heures pour Kamita » a annoncé ce 28 avril 2021, saisir la justice contre la paroisse Saint Pierre de Gounguin. Au motif que la paroisse a procédé à l’incinération d’objets cultuels.

Il s’agit une coalition d’association dont le Haut conseil national des Dozos du Burkina Faso, Koombi culture, Faso Kudumdé, Maaya Blon, Afrik Talents et Miirya qui ont saisi la justice contre la Paroisse Saint-Pierre de Gounghin au Tribunal de grande instance de Ouagadougou.

Il est reproché à la Paroisse la « profanation par incinération de Biens et Patrimoine culturel, atteinte à la dignité d’une communauté religieuse, diffamation d’un groupe religieux et médiatisation d’acte de vandalisme religieux ».

les membres de la coalition durant leur déclaration

Une plainte consécutive au faite que Lefaso.net écrivait quand lors d’une cérémonie publique , plus de 70 fétiches furent incinérés , le 24 avril 2021.

Cependant, l’Agence d’information du Burkina (AIB) a accordé une interview à l’Abbé Johnny Koama, curé de la Paroisse Saint-Pierre de Gounghin, le mardi 27 avril 2021, dans laquelle, il est écrit : « ce sont des bayas, des bracelets, des croix et des statues envoutées de la Vierge Marie, des cadenas magiques, des machettes…et seulement deux fétiches apportés ‘’librement’’ par des gens apeurés ou ne voulant plus détruire la vie des autres, qui ont été incinérés ».

Articles Connexes

Fourniture de services miniers : Les entreprises exploitantes devront désormais travailler avec les sociétés...

0
Le conseil des ministres de ce 22 septembre 2021 a adopté un rapport relatif au décret portant fixation des conditions de la fourniture locale dans le secteur minier. Ce décret fait désormais obligation aux entreprises minières et à leurs sous-traitants d’accorder aux personnes physiques ou morales burkinabè tout contrat de prestation de service, tout en définissant la liste des biens et services assortis de quotas à respecter.

Extrémisme violent : « Certains burkinabè se livrent à de violentes diatribes contre d’autres...

0
Dans cette déclaration dont l’InfoH24.info a obtenu copie, l’Association pour la tolérance religieuse et le dialogue interreligieux (ATR/DI) constate qu’ « à travers des éléments audio et/ou vidéo et sur des bases souvent erronées, certains Burkinabè se livrent à de violentes diatribes contre d’autres Burkinabè appartenant à d’autres dénominations (d’une même confession religieuse) ou à d’autres communautés religieuses ». Voici l’intégralité de la déclaration.

2e Congrès extraordinaire du MPP : « Le dynamisme d’un parti, c’est les luttes...

0
A quelques jours de l’ouverture du 2e Congrès du mouvement du peuple pour le progrès (24 au 26 Septembre 2021), Dr Bindi Ouoba, cadre dudit parti, donne son regard, dans cette interview accordée à L’InfoH24.info, ce 22 septembre 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires