25 février 2021

Lutte contre le terrorisme : l’armée met en déroute des assaillants à Tinakoff

Articles Connexes

Syndicalisme : Bassolma Bazié demande l’arrêt de son mandatement

Syndicalisme : Bassolma Bazié demande l’arrêt de son mandatement après sa démission de la fonction publique

Mali : Le procès du général Sanogo reprend ce jeudi 25 février 2021

Mali : Le procès du général Sanogo reprend jeudi 25 février 2021. Il comparait en appel en compagnie d''autres militaires

Burkina Faso : Découverte de charbon bactérien

Burkina Faso : Des hommes contaminés par du charbon bactéridien à Dano dans le Ioba selon le porte-parole du gouvernement.

Burkina Faso : Le recrutement des magistrats de retour

Burkina Faso : Le recrutement des magistrats de retour

Présidentielle au Niger : L’opposition conteste sa défaite

Présidentielle au Niger : l'opposition conteste sa défaite à travers un déclaration faite par le candidat arrivé deuxième selon la CENI

Les Forces Armées Nationales (FAN) continuent la sécurisation du territoire. La grande muette a dévoilé le bilan de ses activités du 19 au 25 octobre 2020. Il ressort que l’unité du détachement de Tinakoff a mis en déroute des assaillants, au cours d’une embuscade tendue par ces derniers.

Du 19 au 25 octobre 2020, ce sont au total 08 opérations aériennes (appui aérien, suivi de convoi, transport et fret), 41 opérations de sécurisation de marchés et lieux de culte et 307 patrouilles et escortes qui ont été effectuées.

Dans son point de situation hebdomadaire, l’armée affirme que le 20 Octobre 2020, au cours d’une mission de reconnaissance sur l’axe Tinakoff- Gorom, des assaillants ont été mis en déroute dans la localité de Tinakoff.

Le bilan note que la réaction de l’unité a permis de mettre en déroute les assaillants qui, dans leur fuite, ont abandonné de l’armement, des munitions, des moyens roulants et divers autres matériels. Ces matériels ont été récupérés par la patrouille, a affirmé la grande muette.

Le point hebdomadaire souligne également qu’au Centre-Nord, plusieurs détachements militaires ont permis la réouverture des classes dans plusieurs localités en conduisant des opérations de sécurisation.

 Ces opérations visent selon l’armée à permettre aux élèves de ces localités d’effectuer la rentrée scolaire en toute quiétude.

Aussi, dans le cadre du renforcement de la collaboration entre militaires et civils, le rapport mentionne qu’un détachement militaire du centre-nord a organisé une rencontre de football avec les jeunes de la localité dans laquelle il est basé.

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

A la Une

Syndicalisme : Bassolma Bazié demande l’arrêt de son mandatement

Syndicalisme : Bassolma Bazié demande l’arrêt de son mandatement après sa démission de la fonction publique

Mali : Le procès du général Sanogo reprend ce jeudi 25 février 2021

Mali : Le procès du général Sanogo reprend jeudi 25 février 2021. Il comparait en appel en compagnie d''autres militaires

Burkina Faso : Découverte de charbon bactérien

Burkina Faso : Des hommes contaminés par du charbon bactéridien à Dano dans le Ioba selon le porte-parole du gouvernement.

Burkina Faso : Le recrutement des magistrats de retour

Burkina Faso : Le recrutement des magistrats de retour
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!