3 mars 2021

Nécrologie : Le papa du Président du Faso n’est plus

Articles Connexes

25 ans du FONER : Une célébration sous le signe du bilan et des perspectives

25 ans du FONER : Une célébration sous le signe du bilan et des perspectives

Cyclisme : Neuf Etalons à la conquête des championnats d’Afrique

Neuf Etalons cyclistes vont représenter le Burkina Faso à la 15e édition des championnats d’Afrique de cyclisme 2021 en Egypte. Sept garçons et deux filles représenteront les couleurs nationales à cette compétition.

Burkina Faso : Appelez le 80 00 12 87 pour dénoncer les violences faites aux femmes

Les autorités Burkinabè et leurs partenaires ont mis en place un numéro vert pour lutter contre les violences basées sur le genre. Le numéro vert gratuit 80 00 12 87 permettra désormais de dénoncer et alerter tout cas de violence faite sur les femmes afin de favoriser leur prise en charge rapide et adéquate. Des communications sur la violence faite aux femmes, témoignage des victimes de ces violences, des prestations d’artistes et discours d’autorités politiques ont ponctué cette cérémonie. La cérémonie officielle de lancement de ce numéro vert a eu lieu ce mardi 2 mars 2021 à Ouagadougou sous la présidence du Premier Ministre Christophe Dabiré.

Procès en diffamation contre Yacouba Bama : Le délibéré fixé au 15 mars 2021

Deux mois de prison et une amende de 250 000 F CFA le tout assorti de sursis. Telle est...

CAN U20 : Le Ghana et l’Ouganda valident leurs tickets pour la finale

Le Ghana et la Gambie sont les deux équipes qualifiées pour la finale de la CAN U20 qui se déroule en Mauritanie. Cette finale se jouera le samedi 6 mars 2021.

Charles Bila Kaboré, le père du Président du Faso, a tiré sa révérence ce matin du 27 octobre 2020 à 90 ans.  Né en 1930 à Tuiré dans la province du Ganzourgou, il fit ses études non seulement en Haute-Volta mais aussi au Mali avant de rejoindre la prestigieuse école de William Ponty pour en sortir avec un Baccalauréat en Sciences Expérimentales en 1954.

Entre 1955 à 1958, il est enseignant après avoir fait son service militaire à Bobo-Dioulasso. Il a ensuite intégré le gouvernement sous la première république jusqu’à sa chute en janvier 1966. Il aura également occupé le poste de secrétaire général, de conseiller technique de la Présidence du Faso.    

A la BCEAO, le père du Président du Faso a occupé le poste de vice-gouverneur pour le compte de son pays. Bila Charles Kaboré a commencé à jouir de la retraite en janvier 1985. La Commune de Ouagadougou a baptisé une rue de la capitale en son nom en 2006.

En rappel le Président du Faso a perdu sa mère en mars 2015 à l’âge de 83 ans.

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

A la Une

25 ans du FONER : Une célébration sous le signe du bilan et des perspectives

25 ans du FONER : Une célébration sous le signe du bilan et des perspectives

Cyclisme : Neuf Etalons à la conquête des championnats d’Afrique

Neuf Etalons cyclistes vont représenter le Burkina Faso à la 15e édition des championnats d’Afrique de cyclisme 2021 en Egypte. Sept garçons et deux filles représenteront les couleurs nationales à cette compétition.

Burkina Faso : Appelez le 80 00 12 87 pour dénoncer les violences faites aux femmes

Les autorités Burkinabè et leurs partenaires ont mis en place un numéro vert pour lutter contre les violences basées sur le genre. Le numéro vert gratuit 80 00 12 87 permettra désormais de dénoncer et alerter tout cas de violence faite sur les femmes afin de favoriser leur prise en charge rapide et adéquate. Des communications sur la violence faite aux femmes, témoignage des victimes de ces violences, des prestations d’artistes et discours d’autorités politiques ont ponctué cette cérémonie. La cérémonie officielle de lancement de ce numéro vert a eu lieu ce mardi 2 mars 2021 à Ouagadougou sous la présidence du Premier Ministre Christophe Dabiré.

Procès en diffamation contre Yacouba Bama : Le délibéré fixé au 15 mars 2021

Deux mois de prison et une amende de 250 000 F CFA le tout assorti de sursis. Telle est...
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!