27 février 2024
spot_img

Ministère de la Défense : 169 marchés attribués par entente directe sur 241

L’autorité supérieure de contrôle d’Etat de lutte contre la corruption (ASCE-LC) a audité le ministère de la Défense. Cet audit a concerné la période allant de 2016 à 2021. Il y a bien de choses pas claires. La gestion du carburant est incontrôlable, une préférence pour les marchés par entente directe, etc.

Les secteurs concernés par l’audit financière et comptable du ministère de la Défense sont la commande publique, les indemnités spéciales militaires en opération intérieure, les allocations alimentaires, le carburant, la gestion matérielle des stocks des armements, munitions et optiques (AMO).

A propos de la commande publique du ministère de la Défense, l’ASCE-LC a décompté 241 commandes publiques d’une valeur de près de 500 milliards FCFA soit exactement la somme de 482.048.128.759 FCFA. Parmi ces marchés, il a été retrouvé 14 appels d’offres ouverts d’un montant de 1.998.475.230 F CFA, 58 marchés avec mise en concurrence interne d’une valeur de 172.623.085.983 F CFA. Les marchés passés par entente directe, au nombre de 169 s’élèvent à 307.426.567.650 F CFA. L’on remarque que les responsables du ministère ont préféré les marchés par entente directe.

Au niveau des armements, munitions et optiques (AMO), sur 14 contrats d’un montant de 83.507.507.233 F CFA, 08 contrats d’un montant de 75.106.677.520 FCFA, ont été attribués à « plusieurs entreprises appartenant à une même personne physique ». L’on apprend également que les normes de stockage ne sont pas respectées avec des risques majeurs.

Sur la question de la gestion du carburant et des lubrifiants au ministère de la Défense, visiblement l’ASCE-LC n’a pas pu travailler sur le secteur et pour cause, « la plupart des documents comptables sont inexploitables et les inventaires périodiques ne sont pas réalisés » et « la mauvaise tenue de la comptabilité qui ne garantit pas la transparence ».

L’on note selon le rapport d’audit que les indemnités spéciales des hommes sur le théâtre des opérations intérieures sont effectivement payées sur l’échantillon examiné. Il en est de même pour la prime globale d’alimentation sur le théâtre des opérations intérieures qui a été payée dans les délais.

spot_img

Derniers Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-Nous sur

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité

- Advertisement -spot_img

Articles Populaires

Abonnez-vous pour ne manquer aucun de nos nouveaux articles!

NEWSLETTER