24 octobre 2021
spot_img

Obsèques du maréchal Déby : Entre pleurs et hommages

C’est à la place de la Nation que les Tchadiens ont rendu un dernier hommage ce vendredi 23 avril 2021 à leur président, Idriss Déby Itno, décédé le mardi 20 avril dernier. Des obsèques nationales ont été célébrées pour la circonstance devant de nombreux invités venus rendre un dernier hommage au Maréchal . A l’issue de cette cérémonie riche en émotions, la dépouille mortelle a été transportée par avion à Amdjarass, pour l’enterrement dans l’intimité familiale.

C’est à travers une cérémonie riche en émotions que le Tchad a rendu un dernier vibrant hommage au président Idriss Déby Itno, décédé le 20 avril, officiellement des suites de ses blessures dans les combats avec des rebelles. La cérémonie d’hommage s’est déroulée à la place de la Nation à N’Djamena en présence d’une dizaine de présidents africains et du président français Emmanuel Macron.

Le cercueil d’Idriss Déby, monté sur le plateau d’un pick-up, drapé des couleurs nationales et entouré de soldats de la garde présidentielle, est arrivé place de la Nation. A cette même place de la nation, habillé en tenue militaire, coiffé d’un béret rouge, le général quatre étoiles, président du Conseil militaire de transition, Mahamat Idriss Deby,  fils du défunt et nouvel homme fort du pays, est aussi arrivé sous très forte escorte.

Il s’est recueilli devant le cercueil de son père, en se mettant au garde à vous, avant de déposer une gerbe de fleurs devant le cercueil. Au cours de cette cérémonie d’hommage,  21 coups de canons ont été tirés en hommage au Maréchal du Tchad. Ensuite, les présidents et personnalités sont passés déposer des gerbes de fleurs ou s’incliner devant la dépouille. Après les honneurs militaires et les différentes prises de parole, une prière  a été faite à la Grande Mosquée.

De la Grande Mosquée de N’Djamena, la dépouille d’Idriss Déby a été transportée en avion à plus d’un millier de kilomètres, à Amdjarass, petit village non loin de la ville de Berdoba, chef-lieu de la province de l’Ennedi Est (Nord-Est), près de la frontière soudanaise, où il sera inhumé au côté de son père.

Présents à cette cérémonie, les pays du G5 Sahel et la France, qui combattent ensemble les djihadistes dans cette région de l’Afrique, ont exprimé leur «soutien commun au processus de transition civilo-militaire» au fils du président tchadien Idriss Déby Itno.

Avant le début des funérailles nationales du Maréchal Déby , le président français Emmanuel Macron et ses homologues nigérien, burkinabé, malien et mauritanien ont rendu visite ensemble au général Mahamat Idriss Déby, qui préside une junte de 15 généraux.

Le président du Faso Roch Kaboré et le président du Conseil militaire de transition, Mahamat Idriss Deby

Selon cette délégation «le G5 Sahel est mobilisé aux côtés du Tchad et a fait part de son soutien commun au processus de transition civilo-militaire pour la stabilité de la région». A la tribune de cette cérémonie d’hommage, le président de la République française, Emmanuel Macron a assuré que « la France ne laissera personne remettre en cause ni menacer la stabilité et l’intégrité du Tchad ».  Mais, à l’attention du Conseil militaire de transition (CMT) présidé par le jeune général Mahamat Déby, il a appelé à promouvoir la « stabilité, l’inclusion, le dialogue, la transition démocratique » a-t-il ajouté.

Quant à, Mahamat Idriss Déby, général de corps d’armée de 37 ans, nouvel homme fort du régime et disposant des pleins pouvoirs, il a promis de nouvelles institutions après des élections « libres et démocratiques » dans un an et demi. Mais pour  certains  opposants, cette prise de pouvoir n’est rien d’autre qu’un « coup d’État institutionnel ».

En rappel, Idriss Déby est mort lundi, à l’âge de 68 ans, des suites de blessures au front contre les rebelles du FACT (Front pour l’alternance et la cohésion au Tchad).

Articles Connexes

27e édition du FESPACO : L’Etalon d’or de Yennenga revient à « La femme du...

0
Débutée le 16 octobre dernier , la 27 édition du FESPACO a refermé ses portes ce 23 octobre 2021 avec l'étalon d'or de yennenga attribué au long métrage " La femme du Fossoyeur" du réalisateur somalien Khadar Ahmed.

Coupe CAF : L’ASFA YENNEGA éliminée par la modeste équipe du Binga FC

0
L’ASFA YENNEA est tombée dans l’après-midi de ce samedi 23 octobre 2021 face au Binga FC du Mali qui évolue en deuxième division. Les Asfagiens ont été battus aux tirs aux buts 7-6 après un score de 1-0 à la fin du temps règlementaire.

Ecole nationale des Eaux et Forêt : La Promotion «Résilience» prête à servir

0
La tradition a été une fois encore perpétuée ce vendredi 22 Octobre 2021 à l’Ecole Nationale des Eaux et Forêt (ENEF) de Dindéresso avec...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires