21 octobre 2021
spot_img

Route Manga-Zabré : La fin du calvaire des usagers !

Fini le calvaire des usagers de la route Manga-Zabré longue de 79 Km. Elle a été inaugurée le samedi 24 avril 2021 par le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré.

Longtemps attendue, cette route désormais bitumée met fin aux souffrances endurées de longues années par les populations des régions du Centre-Est et du Centre-Sud, particulièrement celles des communes de Manga, Gogo, Gon-Boussougou et Zabré.

Quatre ans après le lancement des travaux, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a procédé à l’inauguration de cette route à Gon-Boussougou dans la région du centre-sud. La population sortie en grand nombre pour être témoin de cet évènement et manifester sa joie et sa reconnaissance au gouvernement pour la concrétisation de ce projet longtemps attendu. C’est ce que soutiendra le bourgmestre de la commune de Gon-Boussougou, Mohamed Kouraogo Maré. Selon lui, non seulement, la concrétisation du bitumage de cette voie mettra fin au calvaire des usagers mais également contribuera à impulser le développement économique de la région. «Avec cette réalisation, c’est une nouvelle ère qui s’ouvre dans le domaine du transport, du commerce, des échanges et de la mobilité des personnes et des biens. Cela pour traduire tout le bonheur et le soulagement des populations qui voient en la réalisation de ce projet la concrétisation de l’une de leurs attentes les plus chères ; la fin de leur calvaire sur la RN29. »

La population de Gon-Boussougou est sortie en grand nombre pour exprimer sa joie ©infoH24

Selon Éric Bougouma, ministre des infrastructures et du désenclavement, les travaux de bitumage de la RN 29 s’exécutent dans le cadre du Projet de transport et de développement des infrastructures urbaines (PTDIU).Selon le ministre, le bitumage de cette route contribuera à l’amélioration de la croissance économique du Burkina Faso par le désenclavement des zones potentielles de pôles de croissance, à la meilleure circulation des biens et des personnes et à la lutte contre la pauvreté. Le ministre Éric Bougouma a également tenu à répondre favorablement à une des doléances de la population de Gon-Boussougou adressées au gouvernement : le prolongement de la route jusqu’à la frontière ghanéenne. Le ministre des infrastructures Éric Bougouma a, séance tenante, rassuré les populations quant au prolongement de la route grâce à l’accompagnement de la Banque mondiale dans les mois à venir.


Le ministre des infrastructure Éric Bougouma a promis le prolongement de cette route jusqu’à la frontière ghanéenne ©InfoH24

La Banque mondiale, principal partenaire financier du projet à travers sa représentante résidente Maimouna Mbow Fam a souligné que cette route inaugurée facilitera les échanges entres les populations de la localité tout en redynamisant l’activité économique. Elle a par ailleurs interpeller les autorités administratives de la région sur la nécessité de prendre des dispositions pour une préservation de cette route afin de prévenir les dégradations dues à l’utilisation inadéquate notamment des surcharges des véhicules poids lourds. Elle a également exhorté les acteurs du transport à s’investir pour un entretien régulier de la route.

La représentante résidente de la Banque mondiale Maimouna Mbow Fam a exhorté les autorités administratives à s’impliquer pour l’entretien et la préservation de la route ©InfoH24

D’un coût global de 29 475 124 078 F CFA TTC grâce au financement de la Banque mondiale, l’exécution des travaux a été assurée par le groupement d’entreprise ATP-SA/SGTI/KF.

Articles Connexes

Eliminatoires CAN Féminine 2022 : Les Etalons dames battent le Bénin par...

0
Les Etalons dames ont battu leurs homologues du Bénin ce mercredi 20 octobre 2021 par 2-1 comptant pour les éliminatoires de la CAN féminine Maroc 2022.

Mali : La transition désavoue Macron, en décidant de négocier avec les Djihadistes

0
Au Mali, les autorités de la transition ont donné quitus  au Haut Conseil Islamique pour négocier avec les chefs terroristes. L’option de négocier avec...

Urgence alimentaire et nutritionnelle dans la région d’Afrique de l’Ouest : La France et...

0
Alors que les conflits et la hausse des prix des denrées continuent de fragiliser la situation de la sécurité alimentaire dans la région d’Afrique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires