29 mai 2024
spot_img

Passation de charges des clubs Rotary de la ville de Ouagadougou : La roue a tourné pour Imaginer le Rotary

Les membres des 8 clubs Rotary (Arc-en-ciel, Crystal, Elite, Millenium, Ouaga, Savane, Synergie, Excellence) de la ville de Ouagadougou ont sacrifié, le samedi 2 juillet 2022 à la traditionnelle cérémonie de passation de charges, afin de marquer solennellement, l’entrée en fonction des futurs dirigeants pour un mandat allant du 1er juillet au 30 juin. Pour les présidents sortants, une occasion de faire le bilan d’une année rotarienne, au cours de laquelle, ils ont essayé de répondre aux attentes des communautés vulnérables par des actions humanitaires. Pour les comités entrants, une opportunité pour présenter leurs stratégies d’actions bénéfiques aux populations démunies.

Après avoir vécu l’année rotarienne précédente sous le thème « Servir pour changer des vies », les rotariens du monde et particulièrement ceux de Ouagadougou agiront au cours du mandat 2022-2023 avec le thème « Imaginons le Rotary » sous la présidence de Jennifer Jones, la première femme présidente du Rotary International. En demandant aux membres des clubs Rotary de voir grand et agir tel, comme le recommande la présidente du Rotary International, le président du comité d’organisation, Lancina Paré a souhaité que le Rotary prospère d’avantage au Burkina et partout où le besoin l’exige pour les communautés.

Mahamadou Sawadogo du rotary club ouaga Savane succède à Narcisse Somda

Pour le président du comité d’organisation, « Imaginer le Rotary », c’est voir des rêves se réaliser dans un monde qui mérite que chacun donne le meilleur de lui, chaque jour en sachant qu’il peut faire la différence. Aussi a-t-il invité, les rotariens du Burkina Faso à imaginer des communautés soulagées des souffrances d’un environnement défavorable, des burkinabè qui aspirent à une vie meilleure dans un pays de paix, d’hospitalité, un pays ou le vivre ensemble n’a jamais été une menace. 

Agir pour imaginer un bel avenir

Club service créé en 1923 par Paul Harris, le rotary en célébrant la diversité, l’équité, l’inclusion permet à chaque rotarien de s’exprimer différemment en gardant toujours à ligne de mire la volonté d’éradiquer la poliomyélite, d’agir pour la protection de l’environnement et rechercher la paix.

Membres, parents et amis ont assisté à la cérémonie de passation de charges

Pour ce fait, le past président Lancina Paré a adressé ses vives félicitations à la coordination des présidents sortants pour les nombreuses actions qui ont été menées au pays des hommes intègres dans le domaine de la santé, de l’éducation, la protection de la mère et de l’enfant, de l’eau et de l’assainissement, de la culture de la paix et de la prévention des conflits et de la cohésion sociale.

Servir pour changer des vies

Pour le représentant des présidents sortants, Emmanuel Koné, ses pairs et lui ont œuvré durant 12 mois à servir pour changer des vies. Aussi, selon lui cette chaine de solidarité à travers la réalisation de projets multiformes et multidimensionnelles a touché les axes stratégiques du Rotary International. Ainsi parmi les actions ou projets réalisés, il a relevé l’organisation d’une séance de vaccination contre le Covid-19, la célébration de la journée mondiale de la vaccination.

Cheick Ouédraogo du Rotary club Ouaga Excellence a dressé durant son discours le bilan du mandat 2021-2022

Si le bilan est pour le moins positif, le représentant des présidents a insisté sur les chantiers inachevés dans chaque club et a exhorté ses collègues à travailler aux côtés des nouveaux dirigeants pour l’accomplissement des projets innovants de grandes envergures au profit des communautés, au relèvement des taux d’assiduité et des cotisations.

Rêver grand pour que rayonne le Rotary

Le sacrifice de servir d’abord qui la boussole de chaque rotarien doit permettre à chacun de répondre à l’invitation de la présidente du Rotary International durant le mandat selon la représentante des présidents entrants Fatoumata Tapsoba/Tall. En 115 ans d’histoire selon Mme Tapsoba, le Rotary exhorte chaque rotarien à Imaginer les changements qu’il pourrait opérer pour transformer le monde en exploitant ses relations pour concrétiser ses rêves.

En recevant ses attributs de présidente Assimaou Diallo (au centre) s’engage à œuvrer pour soulager les communautés

Pour la représentante des dirigeants entrants, chaque membre doit apporter sa pierre à la concrétisation de ce rêve pour rendre le monde meilleur. Aussi a-t-elle demandé l’implication des uns et des autres pour l’aboutissement de ce rêve, afin de créer une dynamique collective pour parvenir à de grandes choses bénéfiques aux communautés.

Faire connaitre le service rotarien

Impacter les communautés par des actions, œuvrer à la promotion du Rotary au profit des populations ont permis de passer une bonne année de collaboration avec les clubs sous le leadership de leur président a souligné le représentant des Assistants Gouverneurs.

Paulin Salembéré, gouverneur nominé du district 9101 pour le mandat 2024-2025 a prôné l’union pour le rayonnement du Rotary au Burkina Faso

Tout en les félicitant pour le travail abattu, Davy Michel Yago, leur a demandé d’accompagner leur successeur pour atteindre les objectifs fixés par le gouverneur tout en agissant selon les axes stratégiques. A ces derniers, il les a rassurés de la disponibilité de ses collègues et lui pour Imaginer le Rotary, comme le demande la présidente Jennifer Jones.      

spot_img

Derniers Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-Nous sur

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité partenaire

- Advertisement -spot_img

Publicité

- Advertisement -spot_img

Articles Populaires

Abonnez-vous pour ne manquer aucun de nos nouveaux articles!

NEWSLETTER