23 septembre 2021
spot_img

Tour cycliste du Mali 2021 : Le Mali en jaune, le Burkina Faso roi des sprints

La 9e édition du  tour cycliste du Mali a pris fin ce samedi 27 mars 2021 avec une nouvelle victoire d’étape à la clé pour le Burkina Faso. Le Mali conserve le maillot jaune au classement général succédant ainsi au Burkina Faso vainqueur de la dernière édition tenue en 2018.

Surnommé ‘’tour de la paix’’, le tour cycliste du Mali 2021 a connu son épilogue ce samedi 27 mars 2021 avec la 5e et dernière étape. Cette 5e et dernière étape courue entre Bamako-Siby-Bamako a été remportée par le cycliste Burkinabè Paul Daumont devant les ivoiriens Souleymane Traoré 2e et Antoine Kouadio classé 3e.

C’est la 2e victoire d’étape pour Paul Daumont après celle remportée lors de la 2e étape et la 4e victoire d’étape pour le Burkina Faso sur 5 étapes courues. Paul Daumont à deux reprises, Bachirou Nikièma et Souleymane Koné ont permis au Burkina Faso de remporter les 4 étapes sur 5 de cette édition 2021 du tour cycliste du Mali. Un tour qui avait été suspendu en 2018 à cause de l’insécurité dans le pays.

L’équipe des Etalons cyclistes au tour cycliste du Mali 2021

Porteurs du maillot jaune de leader depuis la première étape, les cyclistes Maliens ont réussi à conserver leur avance et reportent donc cette 9e édition avec Issiaka Coulibaly détenteur du maillot jaune à l’issue de la dernière étape.

Le Mali remporte donc cette 9e édition du tour cycliste du Mali et succède au Burkina Faso vainqueur de la dernière édition en 2018.

Issiaka Coulibaly vainqueur du maillot jaune entouré de ses dauphins

Au classement général, on retrouve donc le Malien Issiaka Coulibaly détenteur du maillot jaune. Il est suivi par son compatriote Seydou Djire et le Burkinabè Souleymane Koné ferme la marche du podium en se classant 3e.

Le cycliste burkinabè Bachirou Nikièma s’est adjugé le maillot du meilleur sprinter. Quant au maillot rose de la combativité, il revient au Malien Seydou Djire.

Articles Connexes

Fourniture de services miniers : Les entreprises exploitantes devront désormais travailler avec les sociétés...

0
Le conseil des ministres de ce 22 septembre 2021 a adopté un rapport relatif au décret portant fixation des conditions de la fourniture locale dans le secteur minier. Ce décret fait désormais obligation aux entreprises minières et à leurs sous-traitants d’accorder aux personnes physiques ou morales burkinabè tout contrat de prestation de service, tout en définissant la liste des biens et services assortis de quotas à respecter.

Extrémisme violent : « Certains burkinabè se livrent à de violentes diatribes contre d’autres...

0
Dans cette déclaration dont l’InfoH24.info a obtenu copie, l’Association pour la tolérance religieuse et le dialogue interreligieux (ATR/DI) constate qu’ « à travers des éléments audio et/ou vidéo et sur des bases souvent erronées, certains Burkinabè se livrent à de violentes diatribes contre d’autres Burkinabè appartenant à d’autres dénominations (d’une même confession religieuse) ou à d’autres communautés religieuses ». Voici l’intégralité de la déclaration.

2e Congrès extraordinaire du MPP : « Le dynamisme d’un parti, c’est les luttes...

0
A quelques jours de l’ouverture du 2e Congrès du mouvement du peuple pour le progrès (24 au 26 Septembre 2021), Dr Bindi Ouoba, cadre dudit parti, donne son regard, dans cette interview accordée à L’InfoH24.info, ce 22 septembre 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires