23 juin 2021

8-mars 2021 : « Faire en sorte que les femmes journalistes soient dans les instances de décisions» Marina Kouakou, journaliste

Articles Connexes

Lutte contre le terrorisme : « Si nous constatons toujours cette dégradation de la sécurité, un convoi partira de la place de la nation...

Le mouvement pour la résistance populaire (MRP) a animé ce mardi 22 juin 2021 à Ouagadougou une conférence de...

Coupes interclubs de la CAF 2021-2022 : Les compétitions débutent en septembre

Pour la nouvelle saison interclub qui va bientôt débuter la confédération Africaine de Football (CAF) a procédé à la publication des dates des compétitions interclubs à savoir la Champion’s League Total et la Coupe de la Confédération.

Assemblée nationale : Les députés en session extraordinaire pour l’examen de 3 dossiers majeurs

L'hémicycle est en session extraordinaire à compter du 21 juin 2021. L'Ouverture officielle de la première session extraordinaire de l'année 2021 a été présidée par Alassane Bala Sakandé, président de l'institution.

Syndicat : Les contrôleurs et inspecteurs du travail dénoncent les violations des libertés fondamentales

Les membres du syndicat national des contrôleurs et inspecteurs du travail étaient devant la presse ce 22 juin 2021, à Ouagadougou. Objectif, dénoncer la violation des libertés syndicales.

Burkina Faso : Les prévenus pour fraude fiscale condamnés à 5 ans de prison et 3 millions FCFA d’amende chacun

Le procès portant fraude fiscale sur un montant de plus de 16 milliards de nos francs a rendu son verdict ce mardi 22 juin 2021 au tribunal de grande instance Ouaga I

A l’occasion du 8-mars 2021, L’InfoH24 a tendu son micro à Marina Kouakou, journaliste, blogueuse et présidente de la plateforme le Salon des jeunes femmes et citoyennes journalistes de la Côte d’Ivoire. Elle livre des analyses relatives aux acquis en matière des droits des femmes journalistes.

L’Infoh24 : Dans quel contexte se situe le 8-mars 2021, dans le viseur des femmes journalistes africaines et ivoiriennes ?

Marina Kouakou : Le 8-mars est la journée internationale des droits des femmes. C’est une journée pendant laquelle on célèbre les acquis des luttes engagées pour les droits des femmes. Lors de cette journée on fait également le point des aspects restants, avant de se donner les moyens et programmes à dérouler pour y parvenir.

Qu’est-ce que l’an 2021 a apporté de nouveau dans les acquis des droits des femmes journalistes et quels en sont les défis futurs ?

En termes de défis futurs, nous travaillons à faire en sorte que les femmes journalistes soient dans les instances de décisions. Au niveau de la presse par exemple, je ne connais qu’une seule femme directrice de publication, ce qui n’est pas normal. On retrouve beaucoup plus de femmes journalistes que de responsables de rédaction.

Le combat futur constitue également à amener les femmes à s’intéresser aux grands genres journalistiques, aux sujets de politiques, d’économie, aux questions de la transparence de la vie publique comme la désinformation…

Nous voulons amener les femmes journalistes à s’y intéresser parce qu’elles font de rares publications sur ces questions.

Le souhait derrière tout ceci, c’est aussi qu’elles pensent à faire des spécialisations sur ces questions énumérées. En écrivant sur cela, nous pouvons véritablement impacter et démontrer que nos compétences n’ont pas de limites. Certes nous travaillons déjà sur beaucoup d’autres sujets dont les sujets de société, de santé, mais il est également nécessaire de produire des enquêtes sur la gouvernance en santé, en éducation, sur la démocratie, la transparence de la vie publique….

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -
- Advertisement -
- Advertisement -

A la Une

Lutte contre le terrorisme : « Si nous constatons toujours cette dégradation de la sécurité, un convoi partira de la place de la nation...

Le mouvement pour la résistance populaire (MRP) a animé ce mardi 22 juin 2021 à Ouagadougou une conférence de...

Assemblée nationale : Les députés en session extraordinaire pour l’examen de 3 dossiers majeurs

L'hémicycle est en session extraordinaire à compter du 21 juin 2021. L'Ouverture officielle de la première session extraordinaire de l'année 2021 a été présidée par Alassane Bala Sakandé, président de l'institution.

Syndicat : Les contrôleurs et inspecteurs du travail dénoncent les violations des libertés fondamentales

Les membres du syndicat national des contrôleurs et inspecteurs du travail étaient devant la presse ce 22 juin 2021, à Ouagadougou. Objectif, dénoncer la violation des libertés syndicales.

Burkina Faso : Les prévenus pour fraude fiscale condamnés à 5 ans de prison et 3 millions FCFA d’amende chacun

Le procès portant fraude fiscale sur un montant de plus de 16 milliards de nos francs a rendu son verdict ce mardi 22 juin 2021 au tribunal de grande instance Ouaga I
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!