25 septembre 2021
spot_img

Haut conseil du dialogue social : L’examen et l’adoption du rapport des activités en discussion

Le Haut conseil du dialogue social par le truchement de son président, le Pr Domba Jean-Marc Palm a ouvert ce lundi 19 avril 2021 à Ouagadougou les travaux de sa première session ordinaire de l’année 2021. A cette première session de l’année 2021, placée sous le thème « Trois ans de dialogue tripartite : Bilan et perspectives », les conseillers vont se pencher de façon générale sur l’examen et l’adoption de rapports des activités du Haut conseil du dialogue social (HCDS).

Faire le bilan critique de l’exécution du plan d’action triennal du HCDS dans l’optique de relever les acquis et les insuffisances afin de proposer des perspectives et des recommandations. Examiner et adopter le rapport des activités de l’an III. Telle est la substance de cette première rencontre de l’année 2021 des conseillers du HCDS.

Ainsi du 19 au 30 avril 2021, les conseillers quoique cela coïncide avec la fin de leur mandat vont passer en revue le rapport synthèse des activités menées depuis leurs installations en 2018 autour du thème « Trois ans de dialogue tripartite : Bilan et perspectives ». En effet, selon le président de la structure, Pr Domba Jean-Marc Palm, le premier mandat du HCDS n’a pas été de tout repos à cause des nombreuses difficultés notamment au niveau des ressources humaines et financières.

Un aperçu des conseillers à l’ouverture de la session ordinaire ©infoh24

Au-delà des problèmes de ressources, le fonctionnement du HCDS a été fortement marqué par un monde du travail en ébullition. Pour preuve, depuis 2018, des grèves et des contestations ont affecté le climat social. A cette fronde sociale, se sont ajoutées la crise sécuritaire et la crise sanitaire. C’est dans cette situation tendue que le HCDS a œuvré pour rendre l’atmosphère sociale plus détendue à travers des concertations.

Pour apaiser le monde du travail, à en croire le président du HCDS, Pr Domba Jean-Marc Palm, le HCDS a décidé « de passer à la vitesse supérieure. Ainsi, des actions de sensibilisation pour de meilleures relations professionnelles apaisées ont été menées dans des entreprises notamment dans les régions des Hauts-Bassins et du Centre-Ouest. Ces activités ont permis au HCDS de toucher du doigt les préoccupations des acteurs du monde du travail et de contribuer à le outiller pour qu’à leur tour chacun joue sa partition » a-t-il souligné.

Le président du HCDS, Pr Domba Jean-Marc Palm ©infoh24

Outre les activités consistant à l’implémentation de la culture du dialogue social, Elles se sont aussi intéressées à la résolution des conflits sociaux relevant du monde du travail. Depuis 2018, le HCDS a contribué à la résolution des crises dans plusieurs secteurs activités tels que le secteur des transports, le secteur de la santé, la situation des ouvriers de la mairie etc.

Selon le HCDS, si pour certaines crises des solutions ont été trouvées, pour d’autres, les médiations continuent au regard de la complexité des préoccupations et des visions des différentes protagonistes. « En matière de perspective, il faut travailler à amener une accalmie dans le secteur du travail. On ne dit pas qu’il n’aura pas de revendications, mais qu’elles puissent se faire dans un climat tempéré afin qu’on ait des solutions » a souligné le président du HCDS, Pr Domba Jean-Marc Palm.

Photo de famille à l’issue de la cérémonie ©infoh24

Au regard de ces acquis, les conseillers vont mettre en œuvre à cette session ordinaire la somme de leurs expériences pour faire des analyses et relever les difficultés dans l’optique de proposer des perspectives et des recommandations pour permettre à l’institution d’être plus efficace au second mandat.    

Articles Connexes

Assemblée de Dieu de Gounghin : La 3e journée des missionnaires prévue du...

0
Les réflexions de la 3e journée des missionnaires de l'Eglise des assemblées de Dieu de Gounghin vont se dérouler autour du thème "Financement de la mission : acteurs, stratégies, défis". Cette journée est une vitrine pour la valorisation de l'action des missionnaires tant à l'interne qu'à l'externe. C'est le représentant du parrain, l'apôtre Gilbert Kaboré qui a présidé la cérémonie d'ouverture ce jeudi 23 septembre 2021 à Ouagadougou.

2e Congrès extraordinaire du MPP: Les militants du parti réunis pour resserrer les rangs

0
Le parti MPP de la majorité présidentielle a sonné la glas de sa mobilisation au cours de son 2e Congrès extraordinaire débuté, ce 24 septembre 2021, à Ouagadougou. Les délégués et militants venus des quatre coins du pays ont répondu présents en couleur orange pour rénover les instances dirigeantes du parti.
Effondrement de l’Ecole de Dandé B : L'entreprise et le contrôleur exclus de la commande publique pour cinq ans

Effondrement de l’Ecole de Dandé B : L’entreprise et le contrôleur exclus de la...

0
Dans un communiqué publié sur sa page facebook, l’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP) annonce que des sanctions ont été prises contre...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires