18 septembre 2021
spot_img

Justice : L’avocat britannique Karim Khan élu prochain procureur général de la CPI

Les pays membres de la Cour pénale internationale (CPI) ont élu le vendredi 12 février 2021 l’avocat britannique de 50 ans, Karim Khan, comme prochain procureur général. Il succédera à la gambienne Fatou Bensouda dont le mandat prend fin le 15 juin 2021.

Karim Khan a été choisi face à trois autres candidats européens au 2e tour de scrutin, remportant 72 voix sur les 122 exprimées. Le nouveau patron de la CPI est sorti vainqueur de l’élection qui l’a opposé à l’avocat irlandais Fergal Gaynor, l’Espagnol Carlos Castresana et le procureur de Palerme, Francesco Lo Voi. Spécialiste des droits humains, cet avocat britannique d’origine pakistanaise remplacera la Gambienne Fatou Bensouda le 16 juin 2021. Elle, qui a passé neuf ans à la tête de la CPI avec un bilan plus ou moins mitigé, selon certains observateurs. Car, elle n’a poursuivi essentiellement que les leaders africains

Sous sa direction, l’on retiendra que l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo a été innocenté de crimes contre l’humanité et l’ex-vice-président de la République démocratique du Congo, Jean-Pierre Bemba acquitté en appel.

Le Kényan Uhuru Kenyatta a également vu les accusations de crimes contre l’humanité abandonnées

Avocat de la défense dans de nombreuses affaires de la CPI, y compris pour le fils de l’ex-dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, Seif al-Islam, Karim Khan a fait ses armes en droit international au niveau du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie, où il a été conseiller juridique au bureau du procureur. Pour ensuite passé à la défense, afin de représenter le vice-président kényan William Ruto devant la CPI.

Outre ces précédents dossiers, le nouveau procureur a aussi assuré la défense de l’ex-homme fort du Libéria Charles Taylor devant un tribunal spécial pour la Sierra Leone et également avocat au Tribunal spécial pour le Liban basé à La Haye, créé pour traduire en justice les assassins de l’ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri en 2005.

La CPI compte au total 123 membres sur les 193 qui composent les Nations unies. Les États-Unis, la Russie, la Chine, ou encore Israël, n’en font pas partie. Le mandat du procureur est de neuf ans. Le siège de la CPI est basé à La Haye aux Pays-Bas.

Articles Connexes

Gestion des archives au Burkina : L’ENAM renforces les connaissances pratiques de ses élèves...

0
L’École nationale d'administration et de magistrature (ENAM) en collaboration avec l’Association Archives sans Frontière basée en France a initié un projet dénommé « Chantier Ecole »...

Putsch manqué de 2015 : L’Unité d’action syndicale invite à la mobilisation pour...

0
Dans le cadre de la commémoration du putsch manqué de septembre 2015 à travers cette déclaration, L'Unité d'Action Syndicale (UAS) appelle les travailleurs à se mobiliser pour la défenses des acquis sociaux, car pour elle, cela doit être un moment d’introspection des travailleurs afin de s’inspirer de cette victoire historique acquise dans l’unité.

Coopération parlementaire : Le Centre parlementaire canadien fait le point de ses actions au...

0
Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a accordé une audience à une délégation du Centre parlementaire canadien, conduite par son président Tom Cormier ce 16 septembre 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires