27 novembre 2021
spot_img

Lutte contre l’insécurité : Le point de la sécurisation du territoire par les FDS

Du 3 au 9 mai 2021, les forces Armées Nationales ont déployé des opérations de sécurisation du territoire national à travers les activités menées au sein des Groupements de Forces. Elles ont conduit également des activités de soutien au développement au profit des structures de l’Etat, de structures privées, ainsi que des activités au profit des populations. Voici le bilan récapitulatif.

A la date du 3 mai 2021, suite à l’attaque du village de KODYEL (Province de la Komandjari), les unités de l’Etat-Major Tactique N°2 ont effectué des opérations de ratissage et aidé les populations à inhumer les personnes décédées. Le détachement militaire de GAYERI (Province de la Komandjari) a apporté son soutien aux populations du camp peulh de Gayeri à travers un don de vivres. Cette action visait à renforcer les relations de confiance entre militaires et populations civiles.

Le 3 mai 2021, les Forces Armées Nationales ont assuré une mission d’escorte de vivres au proft de personnes déplacées internes du centre-nord. Organisée par le Ministère en charge de l’action humanitaire, l’opération s’est faite en coordination avec le Conseil National de Secours d’Urgence et de Réhabilitation (CONASUR).

Le 05 mai 2021, Suite à l’attaque contre le village de MENZOUROU (Département de Tinakof), une unité d’inter-vention du détachement militaire de Tinakof a été déployée pour sécuriser la zone. Des opérations de ratissage ont également été menées pour retrouver les assaillants.

Le 05 mai 2021, les Forces Armées Nationales ont lancé une opération d’envergure dans les régions du Nord et du Sahel afn de déloger les groupes armés terroristes qui y sévissent. L’opération vise également à rassurer les populations. Dénommée «HOUNE» (Dignité en fulfuldé), cette opération mobilise les unités conventionnelles et spéciales de l’Armée de Terre, de l’Armée de l’Air et de la Gendarmerie Nationale.

Le 07 mai 2021, les unités spécialisées du Génie Militaire ont neutralisé deux engins explosifs improvisés dans la province du Soum. Ces engins ont été découverts par des VDP qui les ont signalé aux unités militaires voisines.

Le 08 mai 2021, un engin explosif improvisé a explosé au passage d’une unité du détachement militaire de MAN-SILA (Province du Yagha) qui efectuait une mission d’escorte. Bilan: Trois (03) soldats blessés qui ont été évacués et pris en charge par les équipes du service de santé des Armées. Sur les lieux de l’incident, deux autres engins explosifs ont été décelés et neutralisés par les équipes spécialisées du Génie Militaire.

Entre autres activités menées, figure une aide à la réinstallation de personnes déplacées internes dans certaines localités.

Articles Connexes

Manifestations du 27 novembre au Burkina : « Libérez le fauteuil », scandent...

0
Plusieurs manifestants ont scandé dans les rues de Ouagadougou « Libérez Kosyam, libérez le fauteuil », le 27 novembre 2021, suite à l’appel à manifester lancé...

Situation nationale : Le SPONG invite le gouvernement à des actions énergiques et salvatrices

0
Ceci est une déclaration du Secrétariat Permanent des Organisations Non Gouvernementales (SPONG), faitière des ONG, associations et fondations, premier collectif des ONG au Burkina...

Assemblée nationale : Une séance plénière consacrée aux questions orales au gouvernement sur la...

0
L’Assemblée nationale a auditionné le 26 novembre 2021, le gouvernement sur la situation sécuritaire au Burkina Faso. Une situation en nette dégradation  avec l’attaque...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires