26 janvier 2022
spot_img

Ministère de la Communication : 27 agents célébrés pour service rendu à la nation

C’est à travers une cérémonie que le ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Ousséni Tamboura a rendu un vibrant hommage aux 27 agents de son département admis à la retraite ce jeudi 18 février 2021 à Ouagadougou. Selon lui, cette cérémonie vise à reconnaitre le travail abattu par ses agents pour rendre accessibles les services de l’information et de la communication aux populations dans les zones les plus reculées du pays.

Deux de l’ISTIC, six des éditions Sidwaya, six du département de la communication, 13 de la Radiotélévision du Burkina(RTB). Ce sont au total 27 agents admis à la retraite à qui le ministère le ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Ousseni Tamboura a rendu hommage pour le travail accompli. Ses agents repartent chacun avec un certificat  de reconnaissance pour service rendu à la nation.

En effet, après des décennies de bons et loyaux services au sein du département de la communication et de l’information, ces agents quittent le ministère pour profiter d’une retraite bien méritée.

Le directeur général des Editions Sidwaya, Mahamadi Tiégna remettant des présents à des agents admis à la retraite ©Infoh24

Une occasion pour le ministre en charge de la communication, Ousséni Tamboura de rappeler à ces agents le travail qu’ils ont abattu pour le rayonnement de l’information au Burkina. 

« En tant que jeune retraité, j’apprécié cette cérémonie à sa juste valeur. Je pense que ce nous avons fait mérite quand même des félicitations. Pendant 32 ans nous avons essayé d’apporter notre contribution pour la liberté d’expression au Burkina Faso » a souligné l’agent admis à la retraite, Redo Porgo.

Redo Porgo, agent de la RTB admis à la retraite ©Infoh24

Pour le ministre de la communication, ces soldats de l’information et de la communication ont hissé haut le flambeau de la communication au regard des progrès réalisés dans le secteur grâce à leur concours.

A cette occasion, la jeune génération à suivre les pas des aînés. « Lorsque vous avez contribué d’une manière ou d’une autre à bâtir quelque chose, que ça soit une nation ou une maison et des gens ont su que vous avez été utile, ils ont pensé à vous. Et moi je place cette cérémonie dans ce sens. C’est donc pour moi le lieu de remercier les initiateurs de cette activité. Nous avons fait le mieux que nous pouvons et comme un grand de ce pays avait dit que le fils doit dépasser le père, nous souhaitons vraiment que la jeune génération fasse mieux que nous » a déclaré l’agent admis à la retraite, Sansan Kamou.

Sansan Kambou recevant son présent d’une responsable du département de la communication ©Infoh24

Aux agents admis à la retraite, il a lancé un appel à leur endroit afin qu’ils puissent continuer à travers leurs conseils à accompagner la maison commune au regard des grands chantiers.

Articles Connexes

Coup d’Etat au Burkina Faso : Un sommet de la CEDEAO prévu dans les...

0
Après le coup d’Etat perpétré par le mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) qui a chassé Roch Kaboré du pouvoir, la...

Burkina Faso : Le FESCOM promet lutter contre la drogue en milieu scolaire dans...

0
La ville de Banfora abritera du 26 février au 26 mars 2022, le festival de musique et danse en milieu scolaire (FESCOM). Ainsi, durant...

Burkina Faso : «Je suis méfiant vis-à-vis du coup d’état de Damiba», Yacouba Ladji...

0
Le journaliste d’investigation, Yacouba Ladji Bama s’est prononcé sur le coup d’état orchestré par les militaires contre le président Roch Kaboré. Dans une publication...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires