24 juin 2021

Sécurité nationale : Le ministre Ousséni Compaoré galvanise ses troupes au Sahel

Articles Connexes

Assemblée nationale : «l’Etat d’urgence a permis l’arrestation de 800 personnes », Victoria Kibora, ministre de la justice

Les députés ont examiné la loi portant prorogation de la durée de l'État d'urgence. Les 127 parlementaires de la 8e législature réunis en plénière, ce 24 juin 2021 ont donné leur quitus à la loi portant prorogation de la durée de l'État d'urgence au Burkina Faso

3e composante du programme Trois Frontières : Le laboratoire citoyennetés renforce la capacité des acteurs communaux

Dans la mise en œuvre de la 3e composante  « Renforcer la cohésion sociale, action « École de la paix », le...

Elections couplées de 2020 : La CODEL livre son analyse sur le Contentieux électoral

La convention des organisations de la société civile pour l’observation domestique des élections (CODEL) était face aux médias, ce 23 Juin 2021 à Ouagadougou. Objectif, présenter le rapport de suivi du contentieux électoral de 2020 aux lendemains du scrutin couplée

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro conteste le verdict de sa condamnation

Alors que la justice ivoirienne vient de le condamner pour son implication dans la déstabilisation du pays, Guillaume Soro est sorti de son silence pour dénoncer et contester le verdic

Conseil des ministres du 23 juin 2021 : Voici les grandes décisions

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a présidé ce 23 juin 2021 l’hebdomadaire conseil des ministres qui...

Le ministre de la sécurité Ousséni Compaoré a effectué une visite de terrain ce mardi 16 février 2021 dans la région du Sahel. L’objectif était d’encourager les Forces de sécurité intérieure (FSI) déployées dans la région pour sécuriser les populations en proie aux attaques terroristes. Les Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP) ont aussi reçu la visite du ministre, accompagné de la hiérarchie de la police et de la gendarmerie nationale.

Accompagné d’une forte délégation de la hiérarchie de la police et de la gendarmerie, Ousséni Compaoré est allé constater, de visu, les conditions de vie et de travail des Hommes déployés sur les théâtres d’opérations à Djibo et Arbinda.

Au cours de ce voyage, il s’est agi pour Ousséni Compaoré de saluer, féliciter et encourager ses Hommes qui, inlassablement, abattent un travail de grande qualité pour sécuriser cette partie du territoire national en proie au terrorisme.

A l’occasion, le ministre de la sécurité a eu des échanges directs avec les éléments des FSI qu’il a également galvanisées.

Les VDP lors de la visite terrain du ministre de la sécurité Ousséni Compaoré ©DR

Au cours de la visite, Ousséni Compaoré a fait une mention spéciale aux Volontaires de la Défense de la Patrie (VDP) d’Arbinda qui coproduisent efficacement et dans la cohésion, la sécurité avec les FSI.

Le ministre de la sécurité a profité de ce passage à Arbinda pour visiter le commissariat de police flambant neuf qui n’attend plus que ses locataires.

Il a également visité le site devant accueillir le futur camp de l’escadron de Gendarmerie de la ville avant de rendre visite aux autorités coutumières et religieuses.

Des échanges avec les populations déplacées ont mis un terme à cette visite du ministre Ousséni Compaoré.

Pour la circonstance, les édiles d’Arbinda et Koutougou étaient du voyage.

- Advertisement -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -
- Advertisement -
- Advertisement -

A la Une

Assemblée nationale : «l’Etat d’urgence a permis l’arrestation de 800 personnes », Victoria Kibora, ministre de la justice

Les députés ont examiné la loi portant prorogation de la durée de l'État d'urgence. Les 127 parlementaires de la 8e législature réunis en plénière, ce 24 juin 2021 ont donné leur quitus à la loi portant prorogation de la durée de l'État d'urgence au Burkina Faso

3e composante du programme Trois Frontières : Le laboratoire citoyennetés renforce la capacité des acteurs communaux

Dans la mise en œuvre de la 3e composante  « Renforcer la cohésion sociale, action « École de la paix », le...

Elections couplées de 2020 : La CODEL livre son analyse sur le Contentieux électoral

La convention des organisations de la société civile pour l’observation domestique des élections (CODEL) était face aux médias, ce 23 Juin 2021 à Ouagadougou. Objectif, présenter le rapport de suivi du contentieux électoral de 2020 aux lendemains du scrutin couplée

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro conteste le verdict de sa condamnation

Alors que la justice ivoirienne vient de le condamner pour son implication dans la déstabilisation du pays, Guillaume Soro est sorti de son silence pour dénoncer et contester le verdic
- Advertisement -

Plus d'articles

- Advertisement -
error: Le contenu est protégé !!