18 septembre 2021
spot_img

Burkina Faso : L’Assemblée nationale adopte trois lois pour booster le secteur de la santé

A l’hémicycle, ce 20 avril 2021, la représentation nationale s’est prononcée favorablement, en adoptant trois projets de lois relatifs au secteur de la santé, de la gestion des finances publiques et du développement durable, et de l’énergie.

Défendu par le ministre de la santé, le Pr Charlemagne Ouédraogo, le premier projet est relatif à la construction d’équipement d’un centre de radiothérapie pour le traitement du cancer à Bobo-Dioulasso. Pour le ministre de la santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, il s’agit de l’amélioration des soins de santé au Burkina Faso. Raison pour laquelle, il a invité
les députés à l’adopter à l’unanimité. Chose faite, Pr Charlemagne Ouédraogo ministre de la Santé, a également défendu les projets de loi de ratification de l’accord de financement à l’appui de politiques sur la gestion budgétaire, la croissance durable et la prestation des services de santé.

Les députés ont apporté leur quitus aux projets de loi ©Infoh24

Et enfin le dernier, qui porte sur l’accord du Millenium Challenge entre le Burkina Faso et le Millenium Challenge Corporation (MCC) pour le financement d’un second compact du Millenium Challenge au Burkina Faso

À l’issue des travaux les 126 votants du jour, ont à l’unanimité adopté ces trois projets de lois qui viendront renforcer le système de santé et les services sociaux, améliorer la mobilisation des recettes intérieures et l’efficacité de la dépense publique, et perfectionner les infrastructures énergétiques au Burkina Faso

Articles Connexes

Gestion des archives au Burkina : L’ENAM renforces les connaissances pratiques de ses élèves...

0
L’École nationale d'administration et de magistrature (ENAM) en collaboration avec l’Association Archives sans Frontière basée en France a initié un projet dénommé « Chantier Ecole »...

Putsch manqué de 2015 : L’Unité d’action syndicale invite à la mobilisation pour...

0
Dans le cadre de la commémoration du putsch manqué de septembre 2015 à travers cette déclaration, L'Unité d'Action Syndicale (UAS) appelle les travailleurs à se mobiliser pour la défenses des acquis sociaux, car pour elle, cela doit être un moment d’introspection des travailleurs afin de s’inspirer de cette victoire historique acquise dans l’unité.

Coopération parlementaire : Le Centre parlementaire canadien fait le point de ses actions au...

0
Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a accordé une audience à une délégation du Centre parlementaire canadien, conduite par son président Tom Cormier ce 16 septembre 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Publicité

Publicitéspot_img

Articles recents

Articles Populaires